La Pro League en faveur de la formation de jeunes talents !

La Pro League est et restera favorable à la mise en place de règles qui favorisent la formation des jeunes talents et récompensent les clubs formateurs.

« La suppression de l’obligation d’inscrire sur les feuilles des matches de la Pro League un minimum de six joueurs formés en Belgique n’est pas à l’ordre du jour », souligne Pierre François, CEO de la Pro League, en réponse aux annonces du RAFC.

« Chaque club peut avoir sur ce sujet sa propre opinion. Celle de notre association est de répondre encore davantage à l’avenir aux attentes du public et du monde politique en ce qu’ils espèrent voir repartir à la hausse le nombre de contrats offerts à de jeunes joueurs formés par nos clubs et le pourcentage des minutes de jeu accordées à ces joueurs. C’est dans cette optique que nous avons mené les négociations avec les deux ailes amateurs pour veiller à la qualité de la post-formation par l’intégration des équipes U23 dans les compétitions des équipes premières ».

Le rapport annuel sur l’impact économique et social de la Pro League consacre chaque fois l’un de ses chapitres à cette question afin de mesurer l’évolution de la formation de nos jeunes talents. 

« Il s’agit d’un défi majeur pour le football professionnel belge si nous voulons d’une part assurer la viabilité de notre business model et d’autre part prendre nos responsabilités sur cette question sociétale. Si les meilleurs joueurs formés par nos clubs ne reçoivent pas une chance d’évoluer dans notre championnat, il est peu probable que la future génération des Diables Rouges soit en mesure de répondre à l’attente du public », conclut Pierre François.

  • Konami
  • Bwin
  • Eleven Sports
  • Panini
  • OSM
  • Toro