Stathursday special : la Jupiler Pro League plus offensive que jamais

© PCR

Chaque jeudi, dans la rubrique "Stathursday", nous zoomons sur des statistiques passionnantes fournies par notre partenaire Stats Perform. Cette semaine, nous vous présentons le résumé data de la saison passée de Jupiler Pro League. À souligner : le nombre de buts attendus par journée augmente chaque saison.

Comme le prévoit le règlement fédéral, nous mettons un terme officiel à la saison 2021-2022 le 30 juin. Une journée idéale donc pour dresser le bilan de la dernière saison de Jupiler Pro League. À partir du 1er juillet, la saison 2022-2023 commencera en effet officiellement.

Plus de goals qu'en Premier League

En 2021-2022, 949 buts ont été inscrits en 318 matchs de championnat. Cela représente une moyenne de 25,5 goals par journée de championnat, soit un peu moins de trois buts (2,98) par match en Jupiler Pro League. C'est plus qu'en Eredivisie (2,88), Serie A (2,87), Premier League (2,82), Ligue 1 (2,81) et Liga (2,50). Parmi les compétitions de référence, seuls les filets de la Bundesliga (3,12) ont tremblé en moyenne davantage par match la saison dernière.

Toutefois, cette moyenne aurait encore pu être plus élevée en Jupiler Pro League, car l'algorithme de Stats Perform a calculé qu'il aurait dû y avoir au moins 27 buts par journée. C'est un but et demi de plus que dans la réalité. Ainsi, les statistiques xG montrent que les joueurs de notre première division n'ont pas été très efficaces avec les occasions qu'ils ont obtenues. Par conséquent, lors de la saison 2021-2022, il y a eu 55 buts de moins qu'attendu.

Plus offensif que jamais

De ces mêmes statistiques xG, on peut conclure que le football belge est devenu plus offensif, plus orienté vers le but et donc plus attractif au cours de ces dernières années. Ainsi, lors des saisons 2017-2018, 2018-2019 et 2019-2020 (interrompue), une moyenne de 20,03, 22,47 et 22,94 buts était attendue par jour de match respectivement. L'année suivante, le chiffre xG est passé à 26,33 buts par journée de championnat, et la saison dernière, il a augmenté à 27,07 xG par journée. Les fans qui aiment suivre une compétition offensive trouvent donc leur plaisir en Jupiler Pro League.

Ce n'est pas un hasard si c'est le Club Brugge, triple fois champion, qui marque le plus de buts. En cinq saisons, les Blauw en Zwart ont inscrit 387 buts, dont 80 buts lors de la saison 2021-2022. Le RSC Anderlecht a également trouvé le chemin des filets à 80 reprises au cours de la dernière saison, devançant de peu son rival bruxellois, la R. Union Saint-Gilloise (78). Depuis la saison 2017-2018, le Club est donc en tête (387 buts), suivi du KRC Genk (342) et du KAA Gent (308) en termes de nombre de buts.

Toujours en termes de xG sur les cinq dernières saisons, le Club Brugge se distingue logiquement des autres (voir tableau). Il faut souligner les faibles différences entre les buts attendus et le nombre de buts inscrits. Les performances en la matière sont évidemment différentes d'une saison à l'autre. Ainsi, la saison dernière, le KRC Genk, le KAA Gent et le RFC Seraing comptaient presque 10 buts en dessous du xG, alors que le KV Mechelen a surpassé ce nombre de 10 buts. Si on examine cela sur plusieurs années, on remarque que la différence entre les xG et les goals marqués est plus faible que ce à quoi on peut s'attendre.

Une autre constatation est que le RSC Anderlecht reste l'équipe qui assure le plus son passing. La saison dernière, les Mauve et Blanc ont effectué 21 891 passes. Soit bien plus que le KRC Genk (20 873) et le Club Brugge (20 842), qui complètent le top 3. Sur les trois dernières saisons, personne ne fait mieux que le RSCA avec 56 865 passes. Cela montre bien la main de Vincent Kompany.

Cet article a vu le jour grâce à l'aide de StatsPerform. Notre partenaire exclusif collecte et gère les performance data les plus diverses des matchs de Jupiler Pro League et 1B Pro League. L'accord avec StatsPerform a trois objectifs : un soutien sportif pour nos clubs, une couverture de meilleure qualité sur Eleven Sports et une communication plus forte.

Nos clubs peuvent notamment s'appuyer sur les live tracking data, afin que les entraîneurs puissent faire des ajustements sur la base des data pendant les matchs. En ce qui concerne le volet télévision et communication du partenariat, la Pro League et Eleven se concentrent sur la création de valeur ajoutée pour les supporters. Les data officielles de StatsPerform offrent aux supporters un aperçu unique des prestations de leur club ou joueur préféré.

Vous voulez en savoir plus sur la collaboration avec notre datapartner exclusif ? Jetez un coup d'œil ici.

  • EA Sports
  • Konami
  • Bwin
  • Jupiler
  • Motorola