Analyse d’après-match : journée 5 de 1B Pro League

Pour la première fois depuis 35 ans, le derby de la Zwanze était de nouveau au programme lors de la 5e journée de championnat. Bien que les clubs se soient rencontrés pendant des années lors de matchs amicaux, il s’agissait du premier match de compétition entre les 2 équipes depuis 1985. La 5e journée de 1B Pro League s'est clôturée dimanche par un duel entre le Lierse K. et le RFC Seraing.

Le KVC Westerlo n’a de nouveau pas joué ce week-end. Les dates de leurs matchs en retard contre le KMSK Deinze et le Club NXT seront annoncées le vendredi 2 octobre.

Samedi 26 septembre

RWDM - Royale Union Saint-Gilloise : 3-1

Le derby de la Zwanze n’avait plus eu lieu depuis 1985 dans le cadre d’une compétition. En 1985, le RWDM avait gagné 0-1 au parc Duden. Le RWDM, qui n'a gagné que lors de la première journée, a débuté avec le même 11 que lors du match face au Lommel SK, mais dans une formation différente. Demol est passé d'un 4-1-4-1 à un 4-4-2 pour la rencontre face à la Royale Union Saint-Gilloise. Les Unionistes ont connu un meilleur début de saison. Ils n'avaient pas encore perdu depuis le début de la nouvelle saison. Les Molenbeekois ont mis fin à cette invincibilité.

Les équipes sont rentrées au vestiaire sur un score vierge, mais peu après la mi-temps, Yagan a ouvert le score sur penalty en prenant à contre-pied le gardien de la RUSG, Moris. Le 2-0 fut inscrit à la 70e minute. Sur un centre du RWDM, le joueur de l’Union SG Mehlem repoussa le ballon dans les pieds de Mpati. Ce dernier n'hésita pas et trompa le gardien.

Les hommes de Mazzu ont réduit le score à la 77e minute. Le capitaine Nielsen a superbement servi Labeau d’une talonnade, lequel en a profité pour inscrire son premier but de la saison. 6 minutes plus tard, Electeur a marqué le dernier but de la rencontre : 3-1.

Malgré une possession de balle supérieure (57 %), la RUSG n'a pas pu empêcher sa 1ère défaite de la saison. Les hommes de Demol n’ont eu besoin que de 6 tirs au but pour inscrire 3 goals. La Royale Union Saint-Gilloise s’est créé 5 occasions, mais n'a pu en convertir qu'une seule.

Ici se trouve du contenu d'un réseau de médias sociaux qui veut écrire ou lire des cookies. Vous n'y avez pas votre autorisation.

Autoriser les cookies des médias sociaux

 Dimanche 27 septembre

Lommel SK - KMSK Deinze : 1-2

Le KMSK Deinze s’est imposé pour la première fois de la saison lors de la troisième journée. Il avait battu le RWDM avec la plus petite différence et se rendait donc à Lommel avec confiance. Le Lommel SK a gagné 2 matchs sur 4.

L'équipe visitée a eu l’avantage dans la possession du ballon (59,6 % contre 40,4 %), mais le KMSK Deinze a été l'équipe la plus dangereuse. Sur leurs 5 occasions, les hommes de Gevaert ont secoué les filets à 2 reprises. Le Lommel SK a marqué 1 but sur ses 4 tentatives.  

Juste avant la mi-temps, Staelens a inscrit le but d’ouverture sur un assist de Challouk. À la 55e minute, Challouk a marqué lui-même le 0-2. Dans le temps additionnel, Ugalde a sauvé l’honneur de l’équipe visitée.

 

Lierse K. - RFC Seraing : 2-5

La 5e journée de championnat s’est clôturée au Lisp. Le Lierse K., qui a remporté 2 matchs sur 4, a retrouvé la confiance après sa victoire du week-end dernier. Le RFC Seraing n’avait plus remporté de match depuis la 2e journée.  

L’ouverture du score a été inscrite par l’homme en forme des Métallos : Mikautadze. Il a trompé Brughmans d’un tir au ras du sol. Juste avant la mi-temps, Al Badaoui a doublé le score.

À la 59e minute, Van Landschoot a réduit le score et a inscrit par la même occasion son premier but sous le maillot du Lierse K. La suite fut folle avec 4 buts. À la 73e minute, Boulenger a marqué d’une tête le 1-3 sur corner. 3 minutes plus tard, Mikautadze a fait évoluer le score à 1-4 avec son 2e but de la soirée. L'équipe visitée a essayé de s'accrocher, mais n'a pas pu faire grand-chose face à la supériorité de l’équipe visiteuse. À la 81e minute, le gardien Dietsch a relâché le ballon, ce qui profita à Petrov. Le Serbe a ainsi inscrit le 2-4. 8 minutes plus tard, Mikautadze a scellé le score en marquant son troisième but du match.

Le Lierse K. n’a pas su rivaliser face à un RFC Seraing plus fort et surtout plus efficace. Les Sérésiens ont fait trembler les filets à 5 reprises en 8 occasions. L'équipe visitée a marqué 2 buts en 4 tentatives.

À noter : en 5 matchs, Mikautadze a marqué 9 buts. Il a marqué contre le Lierse K. son deuxième triplé de la saison.

Ici se trouve du contenu d'un réseau de médias sociaux qui veut écrire ou lire des cookies. Vous n'y avez pas votre autorisation.

Autoriser les cookies des médias sociaux
  • EA Sports
  • Konami
  • Bwin
  • Eleven Sports
  • Jupiler
  • Panini
  • OSM
  • Toro