Analyse d’après-match : journée 7 de Jupiler Pro League

La 7e journée a débuté par un duel entre le KV Kortrijk et le Royal Antwerp FC. Un derby figurait au programme du dimanche. Le Cercle Brugge affrontait son voisin, le Club Brugge, pour déterminer « l'équipe de la ville ». Lundi, la rencontre entre le KRC Genk et le KV Oostende clôturait la 7e journée de championnat.

Vendredi 25 septembre

KV Kortrijk - Royal Antwerp FC : 1-3

La saison dernière, le KV Kortrijk n'avait pris que 11 points après 10 journées, mais cette année, les Courtraisiens n’ont pas manqué leur départ. Avec 3 victoires en 6 matchs, ils recevaient vendredi le Royal Antwerp FC au stade des Éperons d’or. Les Anversois ont connu un début de saison plus difficile. Ils se rendaient à Courtrai avec un bilan de 8 points en 6 rencontres.

3 minutes, c'est le temps qu'il a fallu à Mboyo pour marquer le 1er but du match. Les Kerels sont rentrés au vestiaire avec cette avance, mais à la 63e minute, Sainsbury ramenait les 2 équipes à égalité avec un autogoal. Il a fallu attendre la fin de la deuxième mi-temps pour voir l’Antwerp prendre l’avantage.

La rentrée de Refaelov a été le tournant du match. À la 82e minute, il a ainsi battu le gardien Jakubech sur coup-franc. Il s’agissait de son 4e but sur coup franc pour le Great Old. Mbokani a assuré les 3 points en inscrivant un but dans le temps additionnel.

À noter : dans 4 des 7 matchs où le Great Old a été mené au score (1-0), les Anversois ont réussi à prendre 7 points.

© NVE

Samedi 26 septembre

K. Beerschot V.A. - Waasland-Beveren : 3-2

Samedi, la rencontre entre le K. Beerschot V.A. et Waasland-Beveren était la première au programme. Pour le promu du K. Beerschot V.A., la nouvelle saison n'aurait pas pu mieux commencer. Avec 4 victoires en 6 matchs, ils luttent pour une place dans le top 5. Waasland-Beveren, qui avait gagné lors de la première journée sur le terrain du KV Kortrijk, est depuis à la recherche de sa deuxième victoire de la saison.

Bien que K. Beerschot V.A. ait été supérieur à Waasland-Beveren, les Waaslandiens sont rentrés au vestiaire en menant 1-2. Le 1er but de la rencontre a été marqué par Efford. Heymans a ensuite de nouveau trouvé le chemin des filets. Sur un assist de Wiegel, le Taureau d’Or a secoué les filets pour la 6e fois. La réponse du K. Beerschot V.A. est arrivée via Tissoudali. Après un une-deux avec Holzhauser, l'attaquant a lobé le gardien Jackers.

Les Anversois n’ont égalisé qu’à la 79e minute. Suzuki a alors repris de la tête un centre de Brogno. Dans le temps additionnel, Brogno a donné l’avance à son équipe. Le Beerschot a remporté son 5e match de la saison et compte 15 points à l’issue de la 7e journée. 

 

KV Mechelen - STVV : 2-0

Avec une seule victoire depuis le début de la saison, le KV Mechelen et le STVV s’affrontaient samedi. Le KV Mechelen n’avait plus gagné Derrière les Casernes depuis le 22 février. Les Malinois espéraient mettre un terme à cette attente face au STVV. La dernière victoire des Canaris en déplacement remontait au 25 janvier. 

Le match a été équilibré. Les deux équipes ont eu une possession de balle similaire et il a fallu attendre la 2e mi-temps pour voir le 1er but tomber. En 4 minutes, le jeune Vranckx a changé le cours du match en inscrivant un doublé. Il a ainsi offert à son équipe sa deuxième victoire de la saison.

À noter : le KV Mechelen a été la seule équipe à garder le 0 derrière lors de la 7e journée.

 

KAA Gent - OH Leuven : 2-3

Le dernier match du samedi avait lieu à la Ghelamco Arena. Pour les Gantois, la saison a commencé de façon mineure. Non seulement les Buffalos sont l'ombre d'eux-mêmes, mais ils ont également subi 4 défaites en 6 matchs. Les Louvanistes font mieux que leurs adversaires du jour et sont en pleine forme avec 3 victoires sur les 4 derniers matchs.

Grâce à un superbe tir, Sowah a donné l’avance à OHL à la 41e minute. Juste avant la mi-temps et 3 minutes après l’ouverture du score, Maertens a doublé l’avance. Le KAA Gent est ainsi rentré au vestiaire sur le score de 0-2. Peu après le coup d'envoi de la deuxième mi-temps, Sowah a inscrit le troisième but de son équipe en réalisant un doublé. Les Buffalos n’ont pas pu réagir immédiatement et le match semblait joué. Les Allemands Dorsch et Kleindienst ont donné un espoir à leur équipe en inscrivant un but chacun, mais les Louvanistes étaient trop forts.

À noter : les 10 derniers matchs entre les 2 équipes s’étaient chaque fois terminés par un match nul ou une victoire pour le KAA Gent. OH Leuven a ainsi mis fin à cette série.

© PDV

Dimanche 27 septembre

Standard de Liège - SV Zulte Waregem : 2-2

Montanier et ses hommes ont réalisé un bon début de saison. Lors des 6 premières journées, les Rouches ont remporté 4 matchs. Pour le SV Zulte Waregem, cela fut plus compliqué. Après la lourde défaite subie à domicile lors de la dernière journée, les hommes de Dury se rendaient dimanche à Sclessin avec l’esprit revanchard. 

Le premier but est tombé au début de la première mi-temps. Sur un centre de Bruno, Dompé a trompé Bodart d’un coup de tête. La réponse des Rouches est arrivée à la 47e minute. Amallah n’a pu reprendre le centre de Cop, mais Balikwisha était lui bien attentif. Le joueur formé au Standard en a profité pour marquer son premier but de la saison. Le Essevee n’a pas baissé les bras et a repris l'avantage 2 minutes après l'égalisation grâce à un but de la tête de Vossen. Bien qu’ils aient mené au score à 2 reprises, les joueurs de Zulte-Waregem n’ont pas pu conserver l’avance. À la 81e minute, Muleka a remis les 2 équipes à égalité avec son premier but sous le maillot des Rouches.

Les Rouches se sont créé plus d'occasions, mais n'ont pas été efficaces devant le but. Le Essevee n’a eu besoin que de 2 tentatives pour marquer 2 buts. Le Standard a eu plus de mal à concrétiser les occasions et n’a inscrit que 2 buts sur 5 tentatives.  

À noter : Dompé a de nouveau marqué pour la première fois en 21 matchs. Son dernier but datait du 10 mars 2019.

 

RSC Anderlecht - KAS Eupen : 1-1

Les deux équipes ayant réalisé le plus de matchs nuls s'affrontaient ce dimanche. Le RSCA n’a pu faire mieux qu’un match nul lors de 3 matchs sur 6. Les Pandas partagent aussi souvent les points avec leur adversaire. Ils ont partagé 4 fois en 6 journées.  

Les Anderlechtois ont eu un léger avantage en matière de possession de balle par rapport aux visiteurs (55,2 % contre 44,8 %), mais n’ont pas pu convertir cet avantage en but. Avec 5 tentatives, les Pandas ont été plus dangereux que le RSCA. Il a toutefois fallu attendre la 71e minute pour que le premier but tombe. Sambi Lokonga a donné l'avantage à son équipe avec un tir puissant à l'extérieur des seize mètres. Les Mauve et Blanc semblaient tenir la victoire, mais en fin de match, Ngoy a égalisé. Un ballon mal dégagé par Luckassen a atterri dans ses pieds. Ngoy n'a pas hésité et en a profité pour tromper Van Crombrugge.

 

Club Brugge - Cercle Brugge : 2-1

Le premier derby de la saison se déroulait au Jan Breydel stadion. Le Club Brugge restait sur 3 victoires d'affilée. Le voisin du Cercle Brugge n'a pas manqué son début de la saison avec 3 victoires en 6 matchs.

Après 6 minutes, Kremncik a eu l'occasion d'ouvrir le score, mais a tiré à côté d’un but vide. À la 22e minute, Diatta n'a pas hésité et a ainsi battu Didillon. Le tableau affichait 1-0 à la mi-temps. La deuxième mi-temps venait de reprendre lorsque la réaction du Cercle Brugge s’est produite. Sur une belle passe d’Hotic, Musaba a marqué son premier but sous le maillot vert-noir et a ramené les 2 équipes à égalité. Au milieu de la seconde période, la tête de Deli a permis au Club Brugge de remporter le match.

Le Cercle Brugge a livré une bonne rencontre. Avec un léger avantage en matière de possession de balle (51,7 %), ils ont ainsi eu plus le ballon que l’équipe visitée. Les Blauw en Zwart ont toutefois créé plus de dangers devant le but. Avec 5 tirs cadrés, ils ont en effet été plus dangereux.  

 

Royal Excel Mouscron - Sporting Charleroi : 1-1

Le REM attend une nouvelle victoire depuis le 7 mars dernier. Avec 2 matchs nuls et 4 défaites en 6 journées, ils occupent la dernière place du classement. Dimanche, ils recevaient la visite du leader carolo. Les Zèbres n'ont pas eu beaucoup de repos après leur rencontre européenne de jeudi, mais ils se rendaient en pleine confiance au Canonnier. Le Sporting Charleroi était le seul club à ne pas encore avoir perdu de points cette saison.

À la demi-heure, Fall a bien plongé dans l'espace et a marqué sur un centre de Busi. Mais l'avance a été de courte durée. Juste avant la mi-temps, Tabekou se trouvait à la bonne place pour transformer en but un ballon mal dégagé. Après la pause, le Sporting s’est montré dangereux à plusieurs reprises, mais les Carolos n’ont pas su de nouveau trouver le chemin des filets.

Le Sporting Charleroi a été supérieur aux Mouscronnois. Avec une possession de balle de 71,4 % et 695 passes contre 274 pour le REM, les Carolos étaient sans discussion l'équipe la plus dangereuse sur le terrain. Mais avec 1 but sur 8 occasions de but, les hommes de Belhocine ont manqué d'efficacité. Les Carolos se sont mordu les dents sur un Mouscron bien regroupé.

À noter : il s’agit de la première fois depuis février 2020 que Charleroi ne gagne pas. Cela marque la fin de leur série de 8 victoires consécutives.

© Sebastien Smets

Lundi 28 septembre

KRC Genk - KV Oostende : 2-2

La 7e journée s'est terminée par un duel entre le KRC Genk et le KV Oostende. L'équipe visitée évoluaient pour la première fois sous la direction du nouvel entraîneur Jess Thorup et espérait remporter leur 2e victoire de la saison à domicile.  Le KV Oostende se rendait à Genk avec confiance après deux victoires consécutives.

Après seulement 3 minutes, McGeehan a inscrit le 0-1. Le milieu de terrain a bien suivi un tir de Hjulsager et a pu reprendre facilement le ballon. La réponse du KRC Genk n'a pas tardé à venir. À la 8e minute, Onuachu a égalisé de la tête sur un assist de Maehle.

Après les buts rapides inscrits en première mi-temps, il a fallu attendre la 52e minute pour que le troisième but de la soirée ne tombe. Onuachu a marqué sans trembler son 6e but de la saison sur penalty. À la 83e minute, le KVO est revenu au score après un but de la tête de Gueye.

Bien que le KRC Genk ait eu plus souvent le ballon, ce sont les Côtiers qui ont causé le plus de danger. Ils ont alerté le gardien de but Vandevoordt à 11 reprises et ont marqué 2 buts. Les Limbourgeois ont été plus efficaces devant le but. Ils ont secoué les filets à 2 reprises sur 5 tentatives.

© JBO
  • EA Sports
  • Konami
  • Bwin
  • Eleven Sports
  • Jupiler
  • Panini
  • OSM
  • Toro
  • Score! Hero 2