Analyse d’après-match Jupiler Pro League : journée 12

Une semaine avant la trêve internationale, les clubs de 1A disputaient la 12e journée de la Jupiler Pro League. Avec 33 buts - dont 16 lors des 2 premiers matchs - de nombreux buts ont été marqués le week-end dernier.

Vendredi, le KV Mechelen et le Sporting Charleroi ont ouvert la 12e journée à l'AFAS stadion. Samedi, le premier derby limbourgeois de la saison était au programme : STVV-KRC Genk. La journée de championnat s’est clôturée au Jan Breydel avec le match entre le Cercle Brugge et le SV Zulte Waregem.

Vendredi 6 novembre

KV Mechelen - Sporting Charleroi : 3-3

Le match d’ouverture de la 12e journée avait lieu à Malines. 

Au début de la première mi-temps, Hairemans a donné l'avantage à son équipe sur un magnifique coup franc. Le Sporting Charleroi n’a pas été abattu et est revenu au score à la 20e minute après un but de Rezaei. Le Malinwa a repris l'avance juste après la demi-heure de jeu grâce à un lob de Camargo et est rentré au vestiaire en menant 2-1.

Après la pause, le KV Mechelen s'est créé quelques occasions et était plus dangereux que les visiteurs. À la 57e minute, Vanlerberghe a dévié le ballon dans son propre but et a ramené le Sporting Charleroi au score. Quelques minutes plus tard, Gholizadeh a intercepté une passe trop courte destinée au gardien et a pu se présenter seul devant le but adverse. L'Iranien a battu Coucke et a donné l’avance à son équipe. Les Carolos n'ont pas non plus réussi à conserver leur avance. À la 83e minute, le KVM a obtenu un penalty qui a été parfaitement converti par Van Damme.

À noter : pour la première fois depuis 1966, le KV Mechelen a fait match nul à domicile pour la 3e fois consécutive face au Sporting Charleroi.

© Philippe Crochet

Samedi 7 novembre

KV Kortrijk - K. Beerschot V.A. : 5-5

Le premier match du samedi a été spectaculaire. Pour la première fois depuis avril 2012, dix buts ont été marqués dans un seul match. Sur un assist de Selemani, Jonckheere a marqué le premier but du match. Quelques minutes après le premier but, le KVK a doublé son avance via Selemani. Avant la mi-temps, le K. Beerschot V.A. a réduit le score et est entré au vestiaire avec un retard de 2-1.

Après la pause, 10 minutes de folie ont eu lieu, au cours desquelles les visiteurs ont marqué deux fois et l'équipe visitée une fois. Le tableau affichait 3-3 avant les 20 dernières minutes du match. Gueye a donné l'avantage aux Kerels, mais Bourdin a ramené son équipe à égalité en inscrivant son 2e but de la soirée. À la 88e minute, Frans a marqué de la tête le 4-5 sur un assist de Réda. Dans le temps additionnel, Sainsbury a marqué l'égalisation et a arraché un autre point in extremis.

À noter : Raphael Holzhauser est impliqué dans 17 buts depuis le début de la saison. Neuf équipes de la Jupiler Pro League ont marqué moins de 17 buts.

 

KAS Eupen - Waasland-Beveren : 1-1

Samedi, les hommes de Hayen affrontaient la KAS Eupen. Lors des 6 dernières rencontres, les Waaslandiens n'ont pas réussi à gagner contre les Pandas.

Pour Waasland-Beveren, il est grand temps de remporter leur deuxième victoire de la saison. Cela a bien failli être le cas. Àla onzième minute, Waasland-Beveren a pris l'avantage grâce à Frey, mais ils n'ont pas pu le conserver. À la 84e minute, un centre de Baby a atterri dans les pieds de Koch. Le Néerlandais n'a pas hésité pour battre le gardien Jackers.

L'équipe visitée a dominé le match. Avec une possession de 70 %, les Eupenois ont eu plus souvent le ballon et ont créé plus de danger. Sur les 8 tirs au but, Eupen n'a pu marquer qu’un seul but.

 

STVV - KRC Genk : 1-2

Le dernier match du samedi, était le derby limbourgeois. Après le départ de Thorup, le club a vite réagi en nommant John van den Brom comme nouvel entraîneur le jour du match. Il a suivi le premier match de son nouveau club depuis les tribunes.

Le match venait de commencer lorsque le 1er but est tombé. Sur un superbe une-deux, Ito a servi Bongonda qui en a profité pour faire passer le ballon sous les jambes de Cauffriez et Schmidt.  L'équipe visitée a réagi avant la demi-heure de jeu. Sur une belle phase répétée entreFilippov et Suzuki, les Canaris ont inscrit le 1-1.

La joie a été de courte durée. Deux minutes après l'égalisation, Bongonda a lobé Schmidt, de l’extérieur des 16 mètres, ce qui a permis aux Genkois de sceller le score à 1-2.  

À noter : le week-end dernier, lors du match contre la KAS, Eupen Bongonda a également marqué deux buts. Au cours de ses 93 derniers matchs, l'attaquant n’avait marqué qu’un doublé. Jamais auparavant il n'avait réussi à marquer deux fois en deux matchs consécutifs.

© NVE

Dimanche 8 novembre

Royal Antwerp FC - Standard de Liège : 1-1

Le premier match du dimanche était une belle affiche. Le Royal Antwerp FC a reçu le Standard de Liège dans le cadre de la 12e journée. Les deux équipes ont déjà disputé 3 matches européens

Les Anversois ont bien commencé le match et a créé du danger à plusieurs reprises dans les premières minutes. À la 10e minute, Refaelov a ouvert le score sur un beau centre de Gerkens. Pour l'Israélien, c'est son premier but de la tête en Jupiler Pro League. Les hommes de Montanier sont entrés au vestiaire en étant menés 1-0.  

La réponse des Rouches est arrivée à la 68e minute. Laifis a repris de la tête un corner de Siquet et ce ballon a atterri dans les pieds de Lestienne. L'attaquant a inscrit calmement le but de l’égalisation.   

Avec 63% de possession, le Royal Antwerp FC a dominé le match, mais n'a pas réussi à conserver l'avance. L'équipe de Leko a fait 605 passes, le Standard 357 passes seulement.

À noter : Refaelov est impliqué dans 6 buts des Anversois et fait mieux que ses coéquipiers.

KV Oostende - Club Brugge : 1-3

Pour leur 12e match de Jupiler Pro League de la saison, les blauw en zwart se sont rendus à Ostende. Les Brugeois attendaient une victoire depuis la 8e journée.

Juste après une demi-heure, Rits a marqué le premier but du match. Sur un assist de Vormer, il a inscrit son premier but de la saison de la tête. Le KV Oostende a vite réagi et a égalisé moins de 10 minutes plus tard. À la 38e minute, Hjuslager a remis de la tête le lob de Sakala à Gueye. L'attaquant a tiré entre trois défenseurs brugeois et a ramené son équipe à égalité.

Il a fallu attendre la 81e minute pour que le troisième but du match tombe. Diatta a marqué le 1-2 de l’extérieur des 16 mètres. À la 90e minute, Badji a scellé le score final. Le Club Brugge s’est imposé 1-3 sur le terrain du KV Oostende.

 

KAA Gent - RSC Anderlecht : 1-1

L'avant-dernier match de la 12e journée avait lieu à la Ghelamco Arena. Après un mauvais début de saison, le KAA Gent a accueilli dimanche le RSC Anderlecht.

Juste avant le repos, Murillo a inscrit le 0-1 sur un assist de Verschaeren. Les Anderlechtois ont conservé longtemps leur avance, mais à la 88e minute, Yaremchuk a égalisé de la tête. Dans le temps additionnel, le KAA Gent a été proche de la victoire. Van Crombrugge a vu le ballon de Bezus lui glisser entre les jambes, mais il est arrivé juste à temps pour empêcher le ballon de passer la ligne.

À noter : lors des 6 derniers matchs contre le RSC Anderlecht, le KAA Gent est invaincu. C'est leur plus longue série depuis 1973.

 

Cercle Brugge - SV Zulte Waregem : 1-3

Le Cercle Brugge et le SV Zulte Waregem ont clôturé la 12e journée au Jan Breydel.  Après un mauvais départ, le Essevee attendait la 3e victoire de la saison. Le Cercle Brugge a pris un meilleur départ et lutte pour une place dans le top 10.

Après 6 minutes de jeu, Chorý a repris de la tête un corner de Govea en passant devant Oliveira et a donné l’avance à son équipe au début de la 1ère mi-temps. Avant la demi-heure de jeu, Bruno a doublé le score avec son 3e but de la saison. Le Essevee est entré au vestiaire avec une avance de 0-2.

La réponse brugeoise est arrivée en deuxième mi-temps. Musaba a servu Ugbo qui a pu marquer lors de son 3e match consécutif. À la 78e minute, Bruno a marqué son deuxième but de la soirée et a offert à Zulte Waregem la troisième victoire de la saison, tant attendue.

 

© GVG
  • EA Sports
  • Konami
  • Bwin
  • Eleven Sports
  • Jupiler
  • Panini
  • OSM
  • Toro