Analyse d’après-match Jupiler Pro League : journée 26

Le Royal Excel Mouscron et le KV Kortrijk ont ouvert la journée de championnat au Canonnier. Le derby anversois entre le K. Beerschot V.A. et le Royal Antwerp FC et l’affiche Genk – Anderlecht étaient au programme du dimanche. Le KAA Gent et la KAS Eupen ont clôturé la journée de championnat à la Ghelamco Arena.

Vendredi 5 février

Royal Excel Mouscron - KV Kortrijk : 0-3

Le premier match de la 26e journée a opposé le Royal Excel Mouscron au KV Kortrijk.

Le KV Kortrijk a pris rapidement l'avantage. L’attaquant Zinho Gano a inscrit le 0-1 de la tête après seulement 4 minutes de jeu. Juste avant la mi-temps, Ante Palaversa a doublé la mise avec son premier but en Jupiler Pro League.

Après la pause, les Hurlus n'ont pas pu réduire la marque. Après une faute d’El Hadj Gueye, un penalty a été accordé. Faïz Selemani a parfaitement converti le penalty pour sceller le score final.

Avec cette victoire 0-3, le KV Kortrijk grimpe de quelques places au classement. Pour le Royal Excel Mouscron, cette défaite a mis fin à la série d’invincibilité de 7 matchs d'affilée à domicile.  

© PDV

Samedi 6 février

KV Oostende - STVV

Samedi, le premier match du jour se déroulait à la côte. Le KV Oostende recevait le STVV. Le match aller avait donné lieu à de nombreuses cartes, mais à aucun but.

Cette fois, les filets ont tremblé. Quelques minutes avant la mi-temps, les Côtiers ont pu percer la défense trudonnaire. Makhtar Gueye a marqué le but d’ouverture et a ainsi retrouvé le chemin des filets pour la première fois en 10 matchs.

Après la pause, le KVO a pris le jeu à son compte. Après une faute de main de De Ridder, l’arbitre a désigné le point de penalty. Gueye a converti le penalty et a marqué son deuxième but de l'après-midi.

Après une nouvelle faute de main dans les 16 mètres, Ostende a obtenu un deuxième penalty. Cette fois-ci, c'est Fashion Sakala qui s’est chargé de le convertir. Dans les dernières minutes de jeu, Suzuki a réduit la marque pour les visiteurs, mais le STVV n'a pas pu revenir au score. Avec cette victoire, le KV Oostende garde le top 4 dans le viseur.

 

Cercle Brugge - KV Mechelen

Avec l'arrivée de son nouvel entraîneur Yves Vanderhaeghe, le Cercle Brugge espère se maintenir en première division. Les Brugeois se mesuraient à l’équipe en forme du moment, le KV Mechelen.

Le match a commencé avec une occasion pour le KV Mechelen, mais le Malinwa n'a pas pu prendre l'avantage avant la pause. En deuxième mi-temps, les deux équipes se sont montrées plus dangereuses devant le but, mais les buts ne tombaient pas. Dans les dernières minutes, Igor de Camargo a surgi devant le but et a pu pousser le ballon hors de portée du gardien sur une passe de Storm.  

Waasland-Beveren - Club Brugge

La dernière victoire de Waasland Beveren remonte à la 17e journée. Le Club Brugge, lui, est en pleine forme et restait sur une série de 7 victoires d'affilée avant de se rendre au Freethiel.

Le Club Brugge a immédiatement pris les Waaslandiens à la gorge. Après 12 minutes, Noa Lang a trompé Nordin Jackers après une belle série de dribbles. Par la suite, le Club Brugge s'est créé quelques occasions supplémentaires, mais n'a pas réussi à marquer un autre but en première période.

Après la pause, Dost et Vanaken se sont également créé des occasions, mais le deuxième but se faisait toujours attendre. Mandjeck est passé tout près de l'égalisation avec un tir lointain, mais le ballon n'est pas entré. À la fin du match, Noa Lang a assuré la victoire avec son deuxième but de la soirée.

Le Club réalise un 24 sur 24a près cette victoire, tandis que la lanterne rouge Waasland-Beveren n'a plus gagné depuis 10 matchs d'affilée.

Standard de Liège - OH Leuven

Le Standard de Liège lutte pour une place dans le POI sous la direction de Mbaye Leye. OH Leuven pouvait également se hisser dans le top 4 en cas de victoire à Sclessin.

Les Rouches ont directement mis beaucoup de pression dès l’entame du match. Sur un centre du jeune Siquet, Klaus s’est heurté à un solide Romo. OH Leuven n'a pas pu créer de danger devant le but en première mi-temps.

Les Louvanistes sont sortis des vestiaires avec plus d’envie et sont passés à l'offensive à l'heure de jeu. Après une belle action de Xavier Mercier, Thomas Henry a repris de la tête un centre de son compatriote pour inscrire le premier but. OH Leuven semblait se diriger vers la victoire tout comme lors du match aller, mais João Klauss a marqué l'égalisation en fin de match.

© PDV

Dimanche 7 février
K. Beerschot V.A. - Royal Antwerp FC

Le derby anversois a commencé sur un rythme peu soutenu. En première mi-temps, les deux équipes n'ont pas réussi à créer de danger devant le but. Après la pause, les équipes sont sorties des vestiaires avec plus d’envie. À l'heure de jeu, le K. Beerschot V.A. et le Royal Antwerp FC ont obtenu de nombreuses occasions, mais le spectacle n’a eu lieu qu'à la fin du match.

À la 84e minute, Didier Lamkel Zé a trouvé l’ouverture. Il a inscrit le 0-1 de la tête. Peu après le but d’ouverture, Gerkens a augmenté l'avance du Great Old.

Le K. Beerschot V.A. a essayé de revenir dans le match et a réduit l’écart juste avant le temps additionnel. À la suite d’un corner, Frédéric Frans a inscrit le 1-2 de la tête, mais ce sont les visiteurs qui sont repartis avec les trois points pour consolider leur place dans le top 4.

 

Sporting Charleroi - SV Zulte Waregem

Alors que le derby anversois a démarré en mode mineur, le premier but est tombé après seulement quelques secondes de jeu au Mambourg. Le but d'Amine Benchaib après 36 secondes est le but le plus rapide de la saison en Jupiler Pro League.

Le Sporting Charleroi n'a pas réussi à creuser l'écart, malgré plusieurs occasions franches. Alors que la fin du match approchait, Zulte Waregem continuait à pousser devant le but. Gianni Bruno a finalement marqué son 13e but de la saison juste pour égaliser.

Un but rapide et un but tardif ont permis à chacune des équipes de repartir avec un point.

KRC Genk - RSC Anderlecht

La deuxième affiche de la journée opposait le KRC Genk au RSC Anderlecht. Avec une victoire, le RSC Anderlecht pouvait passer devant le Standard de Liège et se hisser dans le top 4. Les Mauve et Blanc n'ont pas commencé le match de la meilleure des manières. Après une erreur de jugement de Miazga, la voie du but était ouverte pour Bongonda. L'attaquant n'a pas hésité et a donné l’avance à Genk en début de première mi-temps.

Après ce but rapide, le RSCA a répondu par l’intermédiaire d’Amuzu. Son tir a touché le poteau, mais a rebondi sur le dos du gardien Vukovic pour aller dans le but.

Peu de temps après l’égalisation, Lokonga a servi El Hadj, lequel a marqué le 1-2. Le jeune milieu de terrain a marqué son premier but en Jupiler Pro League. 

Le KRC Genk n'a pas su répondre. Ils ont su se créer quelques occasions dans les derniers instants du match, mais Anderlecht a pu conserver son avance. Les Mauve et Blanc se hissent dans le top 4 et se trouvent à 2 points du KRC Genk.

KAA Gent - KAS Eupen

La Ghelamco Arena a servi de cadre au dernier match du week-end. La KAS Eupen a pris les devants en début de match. Le voleur de buts Prevljak a repris le ballon sur un coup franc de Stef Peeters pour inscrire le 1er but. La réponse de Gand est arrivée juste avant la demi-heure. Le nouveau venu Tissoudali a dribblé le gardien Defourny et a marqué le but égalisateur. Quelques minutes plus tard, Tissoudali a inscrit un doublé.

Après la pause, Gand avait le match sous contrôle, jusqu'à ce que les Pandas obtiennent un penalty. Prevljak en a profité pour marquer son 8e but en 2021. Le match s'est terminé sur le score de 2-2. 

© JBO

Articles liés

  • EA Sports
  • Konami
  • Bwin
  • Eleven Sports
  • Jupiler
  • Panini
  • OSM
  • Toro