Analyse d’après-match Jupiler Pro League : journée 4

© Photo News

Vendredi soir, le KV Oostende et le RSC Anderlecht ont ouvert la quatrième journée de championnat à la DIAZ Arena. Quelques belles affiches étaient au programme du dimanche. Le Club Brugge rendait visite au KRC Genk et le Sporting Charleroi a accueilli le Royal Antwerp FC. Lisez ici les analyses de la quatrième journée de la Jupiler Pro League. Le week-end prochain, il n'y aura pas de match de championnat en raison de la pause internationale.

© PDV

Vendredi 28/08

KV Oostende - RSC Anderlecht : 2-2

Le KV Oostende est parvenu à mener 2-0, mais juste avant la pause, Trebel a réduit la marque avec une belle volée. Les visiteurs sont revenus avec de meilleures intentions en deuxième période et Tau a égalisé en battant le gardien Hubert.

Les deux équipes ont chacune créé le même danger devant les buts. Van Crombrugge et Hubert ont tous deux été alertés à cinq reprises. Jérémy Doku s’est chargé de l’aspect créatif avec 11 dribbles réussis. Depuis El Ghanassy en 2017, il est le premier joueur à avoir réalisé au moins 10 dribbles en un match.

À noter : pour la première fois depuis novembre 2016, un match du JPL entre le KVO et le RSCA s'est terminé par un match nul. 

© Photo: DH

Samedi 29/08

KAS Eupen - STVV : 1-1

Les Pandas recevaient les Canaries lors de cette 4e journée. L'équipe visitée s’est retrouvée très rapidement en première mi-temps avec 10 hommes après le carton rouge de Heris. L’équipe visiteuse a obtenu une meilleure possession de balle (72,9 %) que la KAS Eupen. Le STVV n'a toutefois pu égaliser qu'à la 85e minute.

À noter : Buatu a effectué 110 passes réussies. Cela fait de lui le premier joueur à réaliser 100 passes ou plus depuis la promotion du STVV en JPL en 2015.

Cercle Brugge - KV Kortrijk : 0-1

La possession de balle entre les deux équipes était plus ou moins équilibrée (47 % contre 53 %). Un match avec surtout du jeu au milieu de terrain et peu d'occasions de but. L'équipe de l'entraîneur Vanderhaeghe a créé du danger à deux reprises et a marqué un but. Le KVK gagne ainsi un match pour la deuxième fois de la saison et se hisse à la 4e place du classement. 

À noter : Le KV Kortrijk a chaque fois réussi à marquer lors des 23 derniers matchs contre le Cercle Brugge. Il faut remonter à avril 1992 pour voir la dernière clean sheet du Cercle Brugge lors de ces confrontations directes. 

Waasland-Beveren - OH Leuven : 1-3

Waasland-Beveren a obtenu une meilleure possession de balle. Malgré une possession de balle de 63,1 %, les Waaslandiens n'ont toutefois pas pu remporter les 3 points au Freethiel. OH Leuven a alerté le gardien de but Pirard à 7 reprises et a marqué 3 fois. Mercier a inscrit deux buts.

OH Leuven remporte ainsi sa première victoire de la saison.

Royal Excel Mouscron - Zulte Waregem : 0-1

La possession de balle fut équilibrée entre les 2 équipes : 50,3 % pour l'équipe visitée et 49,7 % pour l'équipe visiteuse. Seck a donné l'avantage au Essevee à la 73e minute et a offert les trois points à son équipe. Les hommes de Franky Dury ont été efficaces avec leurs deux tirs au but. Le gardien de but Bansen a réussi à garder le 0 pour la première fois cette saison et donc son premier clean sheet.

À noter : les joueurs du Royal Excel Mouscron ont été hors-jeu à 7 reprises.

© PDV

Dimanche 30 août

KRC Genk - Club Brugge : 1-2

Le KRC Genk recevait le Club Brugge dimanche dernier et était à la recherche de sa première victoire à domicile de la saison.

Bien que la possession du ballon entre les deux équipes ait été équilibrée, les Brugeois ont créé plus de danger. Ils ont alerté Vukovic à six reprises et ont marqué deux fois. Le KRC Genk s'est créé deux occasions, mais n'a pu inscrire qu’un seul but.

À noter : pour la première fois depuis le 17 février 2018 (également contre le KRC Genk), 2 pénaltys ont été sifflés contre le Club Brugge lors du même match.

K. Beerschot V.A. - Standard de Liège : 0-3

Après un 9 sur 9, le K. Beerschot V.A. a reçu les Rouches au Kiel. Les hommes de Losada ont obtenu une possession de balle de 54,6 %, mais ont créé moins de danger devant le but que l'équipe visiteuse. Sur 5 tirs au but, le K. Beerschot V.A. n'a pu inscrire qu’un seul but ; les Rouches ont tiré au goal à 8 reprises et ont marqué 3 buts.

Sporting Charleroi - Royal Antwerp FC : 2-0

Tout comme le K. Beerschot V.A., le Sporting Charleroi a réalisé un 9 sur 9. Le Royal Antwerp FC n'a pas aussi bien commencé la saison et n'a gagné qu’un seul match. La possession de balle était équilibrée (49,9 % contre 50,1 %), mais les Zèbres ont créé plus de danger devant le but. Le gardien Butez a été sollicité à 8 reprises, dont 2 fois par Nicholson. Le Great Old a forcé Penneteau à réaliser 2 arrêts, mais n'a pas pu marquer. Il s’agit déjà du troisième clean sheet pour le gardien français.

À noter : le Sporting Charleroi a gagné ses 6 derniers matchs de Jupiler Pro League. Ils égalent ainsi  leur plus longue série de victoires obtenue lors de la période de mars à mai 2005.

KAA Gent - KV Mechelen : 1-0

Le KAA Gent et le KV Mechelen ont clôturé la 4e journée de match. Les Buffalos ont mal commencé la saison et n'ont pas encore obtenu de points. Chez les Gantois, Bölöni était sur le banc en tant qu'entraîneur principal pour la deuxième fois. 

Bien que les deux équipes aient obtenu une possession de balle équilibrée (49,8 % contre 50,2 %), le KAA Gent a créé plus de danger devant les buts. Les Buffalos ont tiré au but à 7 reprises, contre 3 pour les visiteurs. Niangbo a donné l'avantage à l’équipe visitée en première mi-temps, offrant aux Buffalos leur première victoire de la saison.

À noter : le gardien Roef a réussi à garder le 0 derrière pour la première fois depuis le 15 décembre 2018.

  • EA Sports
  • Konami
  • Bwin
  • Eleven Sports
  • Jupiler
  • Panini
  • OSM
  • Toro
  • Score! Hero 2