Analyses d’après-match de la Jupiler Pro League : journée 32

La compétition régulière touche à sa fin et il ne reste plus que deux journées à disputer. Lors de la 32ème journée de la Jupiler Pro League, la lutte pour une place dans le top 4 faisait rage.

Samedi, le KV Oostende et Waasland-Beveren ont ouvert la 32ème journée. Les Kustboys ont perdu 0-2 sur leur propre terrain et ont donc chuté à la 5ème place. Dimanche, le Cercle Brugge recevait le K. Beerschot V.A. L'enjeu était de taille pour les deux équipes. Le Cercle Brugge a pris les 3 points à domicile et s'est donc hissé à la 16ème position, soit au-dessus de la zone de relégation. La journée a été clôturée par le match entre le Royal Antwerp FC et le RSC Anderlecht.

Samedi 3 avril

KV Oostende - Waasland-Beveren : 0-2

Le match d'ouverture de la 32ème journée de Jupiler Pro League avait lieu à la DIAZ Arena. Le KV Oostende recevait Waasland-Beveren.

Danel Sinani a ouvert le score à la 23ème minute. Après un tir repoussé de Frey, il a trompé le gardien Hubert. Quelques minutes avant la mi-temps, Michael Frey, le Jupiler man of the match, a marqué le deuxième but et a scellé le score final par la même occasion.

Dans un match où l'enjeu était important, ce sont les Waaslandiens qui ont pris les trois points importants. Bien que Waasland-Beveren soit toujours à la dernière place, il n'est plus qu'à 1 point du Royal Excel Mouscron (17ème au classement).

À noter : Waasland-Beveren a réussi à marquer 15 buts à l’extérieur cette saison, soit son meilleur total à l'extérieur.

 

STVV - KV Mechelen : 2-1

Le deuxième match de la journée avait lieu dans le Limbourg. Le STVV recevait le KV Mechelen.

Les hommes de Peter Maes ont bien commencé le match. Yuma Suzuki et Ilombé Mboyo ont permis aux Canaris de mener 2-0 avant la pause. Le Malinwa a rarement inquiété son adversaire. Igor de Camargo a inscrit la réduction du score à la 90ème minute, mais cela n'a pas suffi pour empêcher les Canaris de prendre les trois points.

Le STVV occupe la 14ème place avec 38 points et est donc certain de rester en première division. Malines n'a pu gagner aucun de ses cinq derniers matchs de Jupiler Pro League et descend à la 12ème place.

KV Kortrijk - Club Brugge : 1-2

Le dernier match du samedi était un match entre 2 équipes de Flandre-occidentale : le KV Kortrijk et le Club Brugge.

Le KV Kortrijk a bien commencé le match. Faïz Selemani était proche d’inscrire le but d’ouverture, mais Simon Mignolet a réalisé un double arrêt.

Après un peu moins de 20 minutes, les Kerels ont pris l'avantage. Zinho Gano a ouvert le score, mais à peine 3 minutes après l'ouverture du score, Sobol a inscrit le but égalisateur. À la 77ème minute, Hans Vanaken a converti un penalty et donné les trois points à son équipe. 

Les Kerels n'ont gagné aucun de leurs 9 derniers matchs de Jupiler Pro League contre le Club Brugge. Il s'agit de leur plus longue période sans victoire contre cet adversaire depuis 1982-2010.

© Orange Pictures

Dimanche 4 avril

Cercle Brugge - K. Beerschot V.A. : 2-1

Le premier match du dimanche se déroulait au Jan Breydel. Pour les deux équipes, il s’agissait d’un match important. Une victoire permettait au Cercle Brugge de se rapprocher du maintien en Jupiler Pro League, alors que le Beerschot pouvait se rapprocher du top 4.

Le Cercle Brugge a bien commencé le match. Giulian Biancone a donné l'avantage à son équipe à la 18ème minute. Ike Ugbo a doublé le score à la 34ème minute, donnant à son équipe une avance de 2-0 à la pause.

La réaction des visiteurs est intervenue en seconde période. À la 50ème minute, Jan Van den Bergh a marqué son 4ème but de la saison et a redonné de l’espoir à son équipe. Le Beerschot a failli égaliser à plusieurs reprises, mais c'est le Cercle Brugge qui s’empare des 3 points à domicile.

 

Standard de Liège - KAA Gent : 2-1

Le Standard de Liège accueillait le KAA Gent au stade Maurice Dufrasne dimanche soir. Les deux équipes éprouvent des difficultés cette saison, mais veulent figurer dans le top 8.  La dernière victoire des Rouches face au KAA Gent remonte à avril 2019. Le Standard a gagné le week-end dernier et a donc battu les Buffalos après 2 années sans victoire.  

À la 35ème minute, le premier penalty du match était sifflé. Arnaud Bodart a arrêté le penalty et a ainsi pu empêcher les Gantois de prendre l’avance. À peine 8 minutes après ce premier penalty, un deuxième a suivi. Le penalty de Castro-Montes a de nouveau été arrêté par le gardien, mais ce dernier l’a repoussé dans les pieds du défenseur qui en a profité pour marquer.

Les Rouches sont sortis des vestiaires plus motivés et ont renversé la vapeur. Jackson Muleka a marqué le but égalisateur et Michel-Ange Balikwisha a marqué le but de la victoire après un superbe assist de Mehdi Carcela.

 

Sporting Charleroi - Royal Excel Mouscron : 1-1

Le dernier match du dimanche mettait en scène le Sporting Charleroi et le Royal Excel Mouscron. Après un bon départ, les Carolos traversent une période compliquée et n'ont pu gagner aucun de leurs 5 derniers matchs. Les Hurlus occupent l'avant-dernière place du classement et comptent 3 points de plus que le dernier.

Pour les buts, il a fallu attendre le début de la deuxième mi-temps. À la 85ème minute, Nuna da Costa a ouvert le score. L'attaquant a glissé le ballon sous les jambes du gardien Descamps pour donner l'avantage à son équipe. Seulement 3 minutes après le but de l’Excel, Fall a marqué le but égalisateur. L'attaquant a ainsi mis fin à une série de 5 matchs sans but.

À noter : lors des 4 dernières confrontations entre ces 2 équipes, les Zèbres n'ont gagné qu'une seule fois. En octobre 2019, le Sporting Charleroi s'était imposé 1-0 au Mambourg.

© JBO

Lundi 5 avril

OH Leuven - KRC Genk : 2-3

Quelques matchs étaient également au programme du lundi de Pâques. Lors de la 32ème journée, OH Leuven recevait le KRC Genk au Den Dreef. La précédente rencontre entre les deux équipes s'était soldée par un match nul.

Les Limbourgeois ont ouvert le score après seulement 7 minutes. Kristian Thorstvedt a inscrit le 1er but en battant Romo d’un tir puissant de l'extérieur de la surface de réparation. Dans le dernier quart d'heure du match, pas moins de 4 buts ont été marqués. Xavier Mercier a marqué le but égalisateur, mais OHL a de nouveau encaissé à la 81ème minute. Bongonda a marqué un but et Onuachu en a fait de même.

Le meilleur buteur d’OHL, Thomas Henry, a marqué le 2-3 à la 92ème minute, mais les Limbourgeois ont pu conserver leur avance. Grâce à cette victoire, le KRC Genk reste bien ancré dans le top 3, tandis qu’OHL descend à la 7ème place.

 

SV Zulte Waregem - KAS Eupen : 2-1

Le deuxième match du lundi avait lieu au stade arc-en-ciel, où le SV Zulte Waregem recevait la KAS Eupen. Le Essevee n'a jamais perdu contre les Pandas et souhaite poursuivre cette série.

Après 22 minutes de jeu, Stef Peeters a inscrit le 1er but du match pour Eupen. Le coup-franc du milieu de terrain a été dévié mais a atterri au fond des filets. La KAS Eupen a pu rentrer aux vestiaires en menant 0-1, mais en seconde période, c'est Zulte Waregem qui s’est montré supérieur.

Le jeune capitaine, Ewoud Pletinckx, a marqué le but égalisateur. Le premier but professionnel du joueur a été très important. Laurens De Bock a marqué le 2-1 d'une volée, donnant ainsi les trois points à son équipe.

Grâce à cette victoire, le Essevee grimpe à la 6ème place et reste dans la course pour le top 4.

 

Royal Antwerp FC - RSC Anderlecht : 1-4

La 32ème journée s'est terminée par un véritable match au sommet : le Royal Antwerp FC recevait le RSC Anderlecht. En cas de victoire, le RSCA pouvait dépasser le KV Oostende et s’emparer de la 4ème place, synonyme de ticket pour le POI.

Les Mauve et Blanc ont dominé le match. Ashimeru a ouvert le score peu après la pause. Dix minutes plus tard, Murillo doublait la mise sur corner. Les jeunes Anouar Ait el Hadji et Yari Verschaeren ont fait leur retour dans le onze de départ. Ait el Hadj a marqué le 3-0 après un bel enchainement. Le quatrième but du RSCA est venu des pieds de Verschaeren. Maxime Le Marchand a sauvé l’honneur pour les Anversois à la 89ème minute.

Dans la lutte pour le top 4, le RSC Anderlecht a désormais trois points d'avance sur Ostende.

© Orange Pictures
  • EA Sports
  • Konami
  • Bwin
  • Eleven Sports
  • Jupiler
  • Panini
  • OSM
  • Toro