Analyses d’après-match : journée 11 de 1B Pro League

Après la trêve internationale, la 1B Pro League reprenait son cours le week-end dernier. Vendredi, le Club NXT et le Lierse K. ont donné le coup d'envoi de la 11e journée. Pour la première fois cette saison, les jeunes brugeois ont décroché les 3 points. Dimanche, pour la deuxième fois cette saison, le derby de la zwanze était au programme. La RUSG a remporté le match sur le score de 2-1 et a conforté sa position de leader.

Vendredi 20 novembre

Club NXT - Lierse K. : 2-0

Le premier match de la 11e journée avait lieu au Daknam. Pour la deuxième fois cette saison, le Club NXT et le Lierse K. se sont affrontés. Au Lisp, les Lierrois s’étaient imposés 2-1.

Dans un match où la possession de balle a été à peu près similaire pour les 2 équipes, les Brugeois ont fait preuve d’une plus grande détermination. La plupart des occasions ont été pour le Lierse K., mais les hommes de De Mil ont pu décrocher leur première victoire de la saison.

Le 1er but est tombé près 35 minutes de jeu. Sur un centre de Sagna, Thibo Baeten a battu de la tête le gardien Berghmans : 1-0 pour le Club NXT. À la 70e minute, Ignace van der Brempt a doublé le score. Le numéro 28 s’est emparé du ballon et l'a placé sous les jambes de Brughmans après une longue course. Le Club NXT s'est ainsi imposé 2-0 contre le Lierse K. au Daknam et a remporté sa première victoire de la saison.

Samedi 21 novembre

KMSK Deinze - Lommel SK : 1-1

Le deuxième match de la 11e journée se déroulait à Deinze. Le KMSK Deinze recevait le Lommel SK pour la première fois. Les équipes s’étaient déjà affrontées en septembre. Les Deinzois s’étaient imposés sur le score de 1-2.

Avec une possession de balle de 57 %, les visiteurs ont eu plus souvent le ballon que le KMSK Deinze, mais l'équipe visitée était tout de même la plus dangereuse. Le KMSK Deinze s'est créé 7 occasions de but, contre 2 pour le Lommel SK.  

Juste avant la demi-heure, les visiteurs ont pris l'avantage. Sur un coup franc de l'extérieur des 16 mètres, Kévin Kis a inscrit le 0-1. Il a fallu attendre la deuxième mi-temps pour que le KMSK Deinze réagisse. À la 72e minute, Lennart Mertens a marqué l'égalisation de la tête sur un centre de Vargas. Les points ont donc été partagés au Burgemeester Van De Wiele stadion.

Dimanche 22 novembre

Royale Union Saint-Gilloise - RWDM : 2-1

Après 35 ans sans derby de la zwanze en championnat, la RUSG et le RWDM se sont affrontés dimanche pour la 2e fois de la saison. L’Union n'a perdu qu'une seule fois cette saison - contre le RWDM. Les visiteurs ont connu des hauts et des bas avec 5 victoires et 5 défaites.

L'équipe la plus dangereuse était l'équipe visitée. Les Unionistes ont eu 7 occasions de but alors que les Molenbeekois n’en ont eu que 2. Cependant, il a fallu attendre la deuxième mi-temps pour que le premier but tombe. Juste après le coup d'envoi de la deuxième mi-temps, Vanzeir a passé le ballon entre deux défenseurs, lançant Labeau sur la voie de son deuxième but de la saison.

À la 69e minute, Leonardo Miramar Rocha a marqué de la tête le but égalisateur sur un centre de Libert. Mais la joie a été de courte durée. 3 minutes après l'égalisation, Nielsen a remis son équipe en tête. La RUSG a gagné 2-1 contre le RWDM et a ainsi conforté son avance.

KVC Westerlo - RFC Seraing : 1-1

Le dernier match de la 11e journée s'est déroulé au Kuipje. Le KVC Westerlo n'a plus perdu depuis la 9e journée et voulait poursuivre cette série contre le RFC Seraing.

Les Métallos ont été meilleurs que l’équipe visitée. Non seulement ils ont eu une meilleure possession de balle (58 %), mais ils ont aussi obtenu plus d’occasions. Les visiteurs ont créé du danger devant le but à 4 reprises, l'équipe visitée à 2 reprises. Il a pourtant fallu la deuxième mi-temps pour voir les buts tomber.

À la 73e minute, Vetokele a ouvert le score sur penalty. Mais l’équipe visitée n'a pas pu conserver cette avance. Dans les dernières minutes du match, N'Diaye a marqué de la tête le but égalisateur. Les deux équipes ont donc partagé les points.

  • EA Sports
  • Konami
  • Bwin
  • Eleven Sports
  • Jupiler
  • Panini
  • OSM
  • Toro