Analyses des matchs : journée 20 de la Jupiler Pro League

Samedi, le SV Zulte Waregem a donné à domicile le coup d'envoi de la première journée complète de la nouvelle année contre le Royal Excel Mouscron. Le duel anversois entre le KV Mechelen et le Royal Antwerp FC figurait au programme du dimanche. Lundi, le Standard de Liège et Waasland-Beveren ont clôturé la 20e journée à Sclessin.

Samedi 9 janvier

SV Zulte Waregem - Royal Excel Mouscron : 1-0

Le match d’ouverture de la 20e journée a opposé le SV Zulte Waregem au Royal Excel Mouscron. Pour les deux équipes, la saison a commencé péniblement, mais avec 6 sur 6 lors des matchs précédents, l'équipe visitée accueillait avec confiance les Hurlus au Gaverbeek.

Au début de la première mi-temps, Jelle Vossen a marqué son 4e but de la saison pour donner l'avantage au Essevee. La joie fut cependant de courte durée, puisque Vossen fut contraint de quitter le terrain sur blessure à peine cinq minutes après ce but d’ouverture.

Les Mouscronnois ont dominé le match en obtenant une meilleure possession du ballon et plus d'occasions devant le but, mais n'ont pas réussi à battre le gardien Bostyn. Cette victoire permet au SV Zulte Waregem de remporter 3 matchs consécutifs pour la première fois depuis mai 2018.

 

Cercle Brugge - KAS Eupen : 1-2

Le deuxième match de la 20e journée avait lieu à Bruges. Après un bon départ, le Cercle Brugge n'a plus gagné depuis la 14e journée.

Il a fallu attendre la deuxième mi-temps pour assister à de réelles occasions de but. À la 53e minute, le gardien Defourny a repoussé le ballon dans les pieds de Hoggas. Le Français n'a pas hésité et a parfaitement lobé le gardien. Après ce but d’ouverture, les Pandas ont su réagir. Prevljak a inscrit un doublé et a ainsi offert les trois points à son équipe.

Pour la première fois de sa carrière, le Bosnien a réussi à marquer un doublé. Cela fait également de lui le premier joueur de la KAS Eupen à avoir marqué au moins deux buts lors du même match depuis Toyokawa en mars 2018.

 

KV Kortrijk - KRC Genk : 2-1

Après 23 minutes, Guèye a donné l'avantage aux Courtraisiens en marquant son premier but du match. Juste avant la mi-temps, Onuachu a ramené les équipes à égalité avec son 19e but de la saison. Les équipes sont rentrées aux vestiaires sur le score de 1-1.  

Peu après le coup d'envoi de la 2e mi-temps, Guèye a de nouveau donné l’avantage à son équipe. Grâce aux deux buts du Sénégalais, le KVK a pu s'imposer à domicile face au KRC Genk pour la première fois depuis décembre 2017.

 

KV Oostende - Sporting Charleroi : 3-2

Le dernier match du samedi se déroulait à la côte. Pour la deuxième fois cette saison, le KV Oostende et le Sporting Charleroi s’affrontaient.

Après à peine 5 minutesde jeu, Skulasson a superbement servi Sakala. L'attaquant n'a pas hésité et a mis le ballon hors de portée de Penneteau. Les Côtiers n'ont pas pu tenir le score jusqu’à la mi-temps. À la 27e minute, Nicholson a égalisé, inscrivant ainsi son septième but de la saison.

Le KVO est revenu des vestiaires avec une grande détermination et ont fait trembler les filets à deux reprises en cinq minutes. Hendry et Hjulsager ont permis à Ostende de mener 3-1. Rezaei a redonné l’espoir à Charleroi à la 75e minute, mais cela ne fut pas suffisant pour éviter la défaite.

Pour la première fois depuis novembre 2018, le KVO est parvenu à remporter un match à domicile contre le Sporting Charleroi.

© VKA

Dimanche 10 janvier

KV Mechelen - Royal Antwerp FC : 3-0

Le premier match du dimanche était le duel anversois entre le KV Mechelen et le Royal Antwerp FC. Les deux équipes restaient sur un 6 sur 6 lors de leurs 2 derniers matchs et voulaient poursuivre cette série.

Dans un match où l’équipe malinoises a été la plus dangereuse, il a fallu attendre la deuxième mi-temps pour voir des buts. En 9 minutes, le Malinwa a marqué 3 buts. Schoofs et Hairemans à 2 reprises ont assuré la victoire de leur équipe. Le Great Old n'a pu se créer des occasions de but et n'a ainsi tirer à aucune reprise au but.  

Pour la première fois depuis novembre 1988, le KV Mechelen a réussi à remporter 2 matchs à domicile consécutifs contre le Royal Antwerp FC.

 K. Beerschot V.A. - KAA Gent : 1-1

Le deuxième match de la journée se déroulait également dans la province d’Anvers. La dernière confrontation entre le Beerschot et le KAA Gent s’était soldée par une large victoire des Buffalos. 

Le match venait de débuter lorsque l'arbitre a désigné le point de penalty. Bolat a choisi le bon côté et a ainsi permis à son équipe d’éviter un but rapide. Après 23 minutes, le Beerschot a pris l'avantage. Coulibaly a inscrit le but sur un assist de Sanyang.  

Juste avant la mi-temps, le KAA Gent a également reçu un penalty. Kums a converti le penalty sans trembler et a scellé le score final à 1-1.

 

OH Leuven - RSCA Anderlecht : 1-0

L'avant-dernier match du jour opposait OH Leuven au RSC Anderlecht. Les équipes se sont affrontées au début de la saison et s’étaient quittées sur un score de 2-2.

Dans un match avec peu d’occasions de but, les 2 équipes semblaient se diriger vers un partage des points. À la fin du match, OHL a toutefois obtenu un penalty après une faute de Sardella sur Maertens. Thomas Henry l’a transformé sans trembler. Il a ainsi donné les trois points à son équipe avec son 14e but de la saison.  

Grâce à cette victoire, OHL a réussi à battre les Mauve et Blanc pour la première fois depuis mars 2014.

 

STVV - Club Brugge : 1-2

Le dernier match du dimanche avait lieu au Stayen. Les Canaris recevaient l'actuel leader du classement pour leur premier match de 2021.

Le nouveau venu Dost était directement dans le onze de base. Le Néerlandais n'a eu besoin que de 13 minutes pour marquer son premier but sous le maillot du Club Brugge. Noa Lang a également marqué un nouveau but.

En seconde période, Buatu a réduit l’écart à la 55e minute. Le Club Brugge a ensuite dû faire face aux assauts trudonnaires, mais a pu repartir avec les trois points.

© PCR

Lundi 11 janvier

Standard de Liège - Waasland-Beveren : 3-1

Lundi, le Standard de Liège et Waasland-Beveren clôturaient la journée de championnat. Les Rouches ont joué pour la première fois sous la direction de leur nouvel entraîneur Mbaye Leye.

Juste après la demi-heure de jeu, les Liégeois ont obtenu un coup franc après une faute de main de Khammas. Amallah a placé le ballon en pleine lucarne pour donner l'avantage à son équipe. Après la pause, Amallah a creusé l’écart avec son deuxième but de la soirée. À la 74e minute, Bokadi a également inscrit un but. Wuytens a sauvé l’honneur à la 84e minute.  

© PCR

Articles liés

  • EA Sports
  • Konami
  • Bwin
  • Eleven Sports
  • Jupiler
  • Panini
  • OSM
  • Toro
  • Score! Hero 2