Genk, champion en titre, et le KV Courtrai ouvrent le bal de la Jupiler Pro League 2019-2020

© (c) Peter De Voecht / PhotoNews

Le calendrier de la Jupiler Pro League 2019-2020 a été dévoilé au Belgian Football Centre de Tubize. A tout seigneur, tout honneur. Le champion en titre, le KRC Genk, ouvrira les festivités de la nouvelle saison. Téléchargez le calendrier complet au bas de cet article!

Genk recevra le vendredi soir 26 juillet à 20h30 le KV Courtrai à la Luminus Arena. Le vice-champion, le Club de Bruges, entamera la compétition par une visite à Waasland Beveren*.  Vincent Kompany emmènera pour la première fois ses troupes le dimanche 28 juillet à 14h30 à domicile face au KV Ostende.

Le reste des rencontres du samedi 27 juillet: Zulte Waregem - FC Malines*, Cercle de Bruges - Standard, STVV - Mouscron.  Dimanche, le Sporting Charleroi donnera la réplique à La Gantoise à 18h, alors qu'Eupen débutera sa saison à domicile face à l'Antwerp.

CHOCS

Le premier véritable choc de la nouvelle saison aura lieu le dimanche 1er septembre à 14h30. Le Club de Bruges, vice-champion, sera opposé au Racing Genk, champion en titre. Philippe Clement, qui a précisément quitté Genk pour Bruges, défiera Felice Mazzu dans le match dans le match entre coachs. Deux semaines plus tard, le Jan Breydelstadion devrait à nouveau faire le plein pour la venue d'Anderlecht.

Une journée plus tard, tous les yeux seront rivés sur Sclessin pour le choc entre le Standard et le Racing Genk. Le premier Super Sunday est attendu lors de la 20e journée. Anderlecht affrontera Genk alors que la Ghelamco Arena accueillera la Bataille des Flandres.

* SOUS RESERVE

L'appel introduit auprès du CBAS (la Cour Belge d'Arbitrage pour le Sport) par un certain nombre de clubs impliqués dans l'Opération Mains Propres a un effet suspensif. Lors de l'établissement des calendriers pour la nouvelle saison, c'est donc les résultats sportifs de la saison précédente qui ont été pris en compte. La composition définitive du calendrier doit être officialisée le 15 juillet. 

On a toutefois tenu compte lors de l'établissement du calendrier à la fois des desiderata de la police locale ainsi que des clubs susceptibles d'évoluer en division 1A et 1B (FC Malines, Beerschot, Lokeren, Waasland-Beveren). En conséquence, les clubs peuvent être remplacés dans le calendrier sans que les jours ou les heures des rencontres n'en soient affectées.

Pierre François, CEO de la Pro League, s'est montré assez ferme avant de divulguer le calendrier la compétition: "Je ne suis pas d'accord de la manière avec laquelle on a traité la Pro League ces dernières semaines. Il n'y pas de chaos. Nous avons réussi à établir un calendrier, provisoirement en fonction des résultats sportifs.  Cela dépend des procédures disciplinaires en cours et dont nous sommes, en tant qu'organisation, entièrement étranger. Les différentes instances font leur travail, nous leur laissons également toute latitude pour travailler. Mais tout le monde doit tenir compte du fait que l'UEFA doit savoir pour le 11 juillet - deux semaines avant la rencontre aller de l'Antwerp ou La Gantoise au second tour préliminaire en Europa League face à Viitorul - lequel de ces deux clubs représentera la Belgique."  

  • EA Sports
  • Konami
  • Bwin
  • Eleven Sports
  • Jupiler
  • Panini
  • OSM
  • Toro
  • Score! Hero 2