La Club Brugge Foundation, la Ville de Bruges et le CAW ne laissent personne hors-jeu

En ces temps difficiles, de nombreuses personnes qui rencontraient déjà des difficultés avant la propagation du virus COVID-19 risquent maintenant de se retrouver encore plus laissées de côté. Certains groupes cibles menacent de s'isoler complètement de la société, ont du mal à être informés des différentes règles en matière de coronavirus et risquent de perdre leur soutien et leur réseau. Pour le dire avec des termes du football : ceux qui étaient déjà à la limite du hors-jeu avant l'épidémie de coronavirus risquent maintenant d'être complètement hors-jeu. La Club Brugge Fondation, la ville de Bruges et le CAW Noord-West-Vlaanderen de Bruges veulent lutter contre cela. Les différentes parties renouvellent et renforcent leur engagement dans le cadre du projet socio-sportif « Club Brugge Younited », dans lequel les personnes de Bruges les plus vulnérables de la société reçoivent du soutien grâce à la force du football.

Engagement renouvelé et renforcé des partenaires du projet « Club Brugge Younited »

Les partenaires du projet, la Club Brugge Foundation, le CPAS de Bruges (représenté par 't Sas et Buurtsport) et le CAW Noord-West-Vlaanderen, estiment que la force du football peut aider les personnes qui ont des difficultés à avoir un avenir meilleur. Au moyen d'entraînements hebdomadaires au Jan Breydelstadion, Club Brugge Younited réunit une vingtaine des personnes de Bruges les plus vulnérables de la société pour jouer au football. Ces entrainements et les diverses activités de team building donnent aux joueurs une structure sur laquelle ils peuvent s'appuyer. Elle leur apprend à gagner, leur permet de se construire une image positive d'eux-mêmes et leur permet de faire partie d'une équipe soudée. Ils essaient ainsi de travailler ensemble pour la réintégration dans la société et afin de faire le premier pas vers un nouveau départ.

L'équipe « Club Brugge Younited » débutera le lundi 7 septembre déjà sa 12e saison de football. Ils le font avec un engagement renouvelé et renforcé des différents partenaires du projet - la Club Brugge Foundation, le CAW Noord-West-Vlaanderen et le CPAS de Bruges - qui croient ensemble à la force de ce projet socio-sportif. Cet engagement a été officialisé lors d'une conférence de presse au Sint-Donaaspark de Zeebrugge par la signature d'une nouvelle convention qui définit les ambitions futures. Ce n'est pas un hasard si cette conférence de presse a eu lieu au Sint-Donaaspark : le bureau mobile de l'organisation pour jeunes Route 36 y était présent. Le bureau mobile a pu compter sur le soutien financier de la Club Brugge Foundation, qui a versé à l'organisation une partie des bénéfices de la vente des masques.

L’échevin de la prévention Mathijs Goderis et le président du CPAS Pablo Annys étaient présents à la conférence de presse et ont donné plus d'informations sur le fonctionnement de ce bureau mobile :

« Le concept du bureau mobile est très simple. La "camionnette" des travailleurs de prévention se joint à la caravane buurtsport, on déploie l’auvent, on installe les tables pliantes et c’est parti. Le jeune peut passer pour dire bonjour ou pour faire connaissance avec Route 36. Bien que nous nous adressions principalement aux jeunes du quartier, tout le monde est le bienvenu. Un habitant du quartier qui se promène et nous demande ce qui se passe peut nous donner des informations utiles sur la vie du quartier ; des parents qui viennent pour voir jouer leurs enfants,... Afin de rendre cela possible d’un point de vue logistique, nous avons pu compter sur le soutien financier de la Club Brugge Foundation. Une partie des bénéfices de la vente des masques a été reversée à Route 36. Grâce à cet argent, deux batteries rechargeables ont été achetées pour fournir suffisamment d'électricité, une installation WiFi, une machine à café, un joli auvent,... », affirme l'échevin de la prévention Mathijs Goderis.

Le président du CPAS, Pablo Annys, déclare : « Pour les jeunes de Bruges, peu importe l'organisation dans laquelle un travailleur social est impliqué. Que ce soit le CPAS, le CAW, Buurtsport ou la ville, cela n'a pas vraiment d'importance pour eux. Avec Route 36, nous voulons surtout investir dans une assistance sociale sans séparations, où la priorité est axée sur les jeunes. Les collaborateurs de Route 36 l'ont déjà compris en sillonnant la route avec leur bureau mobile. De cette façon, nous pouvons atteindre les jeunes de manière plus directe et diminuer encore le seuil de notre fonctionnement ».

Nos joueurs sont des experts de la survie quotidienne. Ils luttent contre des vulnérabilités différentes comme des problèmes de logement, de santé mentale, de bien être, de pauvreté ou d’assuétude.Kenny Van Houcke, Responsable de YOUNITED BELGIUM en Flandre

Déclarations des responsables des différents partenaires du projet Club Brugge Younited:

Peter Gheysen, Coordinateur de la Club Brugge Foundation

« Nous avons constaté ces derniers mois que cette crise liée au coronavirus est particulièrement grave pour les personnes en difficulté. Leur réseau, déjà fragile, a été mis à rude épreuve. C'est la raison pour laquelle nous avons continué à maintenir un contact régulier avec nos joueurs, ensemble avec les partenaires du projet, malgré le fait que les entraînements de façon physique n'étaient pas possibles. Le renforcement de cet engagement commun à poursuivre aussi ce projet socio-sportif à l'avenir avec conviction indique que Club Brugge Younited ne rate certainement pas son objectif. Nous attendons avec enthousiasme le début de notre 12e saison, en tenant évidemment compte du coronavirus. Le désir des participants de recommencer et de faire rouler le ballon est déjà très fort ».

Christel Verhas, directrice générale, CAW Noord-West-Vlaanderen

« L'importance d'un projet comme Club Brugge Younited pour les participants et les partenaires sociaux est double. Par exemple, une activité accessible telle que le football peut être une porte d'entrée vers l'assistance sociale nécessaire pour les participants. Mais inversement, il peut être utile pour un assistant social de permettre à ses clients de retrouver le plaisir des activités quotidiennes et de les faire découvrir à l'équipe Younited. Il y a aussi la convention conclue entre Younited Belgium et les CAW au niveau national. Nous voulons également l’appliquer au niveau local compte tenu de la forte collaboration entre le Club Brugge, le CPAS de Bruges (représenté par 't Sas et Buurtsport) et notre propre CAW. Il s’agit également du point de départ de la réflexion actuelle au sein de notre propre organisation sur la manière dont nous pouvons élargir encore le champ d'application de l'aide sociale. Pensez à des thèmes tels que le bien-être, le logement, le travail, ... ».

Kenny Van Houcke, Responsable de YOUNITED BELGIUM en Flandre

« Le football n'est qu'un moyen, mais quel moyen. Aucun autre sport ne bénéficie d'un soutien aussi large. Younited Belgium existe depuis onze ans et a accumulé beaucoup d'expérience au cours de cette période. Notre réseau d'organisations sociales, de clubs de football et de services municipaux peut témoigner de la façon dont nous travaillons, tant au niveau local que national, en nous concentrant sur les objectifs sociaux et sur le football. Nos joueurs sont des experts de la survie quotidienne. Ils luttent contre des vulnérabilités différentes comme des problèmes de logement, de santé mentale, de bien être, de pauvreté ou d’assuétude. Une équipe signifie plus que des coéquipiers, pour nos joueurs, une équipe, c’est un chez-soi. Entre-temps, 28 équipes locales Younited réparties dans tout le pays utilisent cette méthodologie. Chaque année, Younited Belgium organise de nombreuses rencontres et tournois nationaux où toutes les équipes Younited se retrouvent et font du football une grande fête ».

  • EA Sports
  • Konami
  • Bwin
  • Eleven Sports
  • Jupiler
  • Panini
  • OSM
  • Toro