La Pro League condamne les incidents survenus durant R. Union SG - K. Beerschot VA

La Pro League condamne fermement les incidents survenus lors du match R. Union Saint-Gilloise - K Beerschot V.A., lesquels ont conduit à l'arrêt définitif du match par l'arbitre Boucaut. "Cela n'est plus acceptable et de telles personnes n'ont plus leur place dans les stades."

Lorin Parys, CEO : "Hier soir, plus de 100 000 supporters dans les tribunes et un million de fans devant leur écran ont assisté au dénouement sportif passionnant de la compétition régulière. Une trentaine de personnes ont jugé nécessaire de gâcher ce plaisir. Cela n'est plus acceptable et de telles personnes n'ont plus leur place dans les stades. Si nous voulons que le football grandisse et reste attrayant pour les fans et les familles, cette ligne doit être très claire. La sécurité est une priorité pour moi. Ainsi, je travaille actuellement avec tous les services concernés sur des sanctions plus strictes que nous introduirons avec tous nos clubs au début de la nouvelle saison".

Que se passe-t-il maintenant ?

La Pro League a immédiatement imposé une amende de 50 000 euros au Beerschot. “Le rapport du Match Delegate confirme en effet que les supporters du Beerschot étaient la cause de la fin prématurée du match", déclare Parys.

En ce qui concerne le résultat sportif et les éventuelles sanctions disciplinaires, les instances fédérales sont compétentes étant donné que le match a été définitivement arrêté par l'arbitre. Le parquet UB dispose de 7 jours civils à compter du jour du match pour introduire une action fédérale sur la base du rapport du Match Delegate. Le Conseil Disciplinaire doit ensuite convoquer les parties au moins 7 jours à l'avance. Après la décision, les parties ont encore une possibilité d'appel devant la CBAS.

Lorin Parys : "Il est dans l'intérêt des supporters et des clubs d'avoir le plus rapidement possible de la clarté sur les points, avec le début des play-offs en vue. Je suis persuadé que les instances fédérales travailleront rapidement compte tenu du calendrier sportif. Entre-temps, j'ai également pris contact avec les clubs concernés et eux aussi souhaitent avoir de la clarté le plus rapidement possible. Nous espérons donc une décision rapide". 

  • EA Sports
  • Konami
  • Bwin
  • Eleven Sports
  • Jupiler
  • Panini
  • OSM
  • Toro
  • Score! Hero 2
  • Motorola
  • MG