Lettre ouverte de Lorin Parys concernant les préoccupations sur les calendriers de la Pro League

© PCR

Lettre ouverte

Cher supporter de la Pro League,

Notre football appartient à chacun d'entre nous, supporters, joueurs, clubs et partenaires. Nous partageons la même passion et le même feu sacré pour notre jeu préféré.

En tant que Pro League, nous devons rester à l'écoute. Nous comprenons que les horaires de matchs de nos compétitions suscitent 
des questions et préoccupations, et parfois même du mécontentement. En effet, il n'est pas facile d'organiser les voyages en car pour les supporters visiteurs ou de modifier les calendriers personnels à court terme. 

L'élaboration du calendrier, et surtout celui de cette saison, est tout sauf une tâche simple. Cette année, la Coupe du monde est programmée au milieu de la saison. Les matchs de groupe en Europe doivent tous être disputés avant le début du mois de novembre et il est dans l'intérêt général du football belge que nous protégions nos clubs européens. Les nouvelles équipes U23 jouent parfois dans le même stade que leur club parent. Et le manager du calendrier doit tenir compte des volontés des zones de police locales. Ces dernières imposent, par exemple, que certains matchs soient joués à la lumière du jour ou ne puissent avoir lieu le dimanche soir.

Nous avons bien entendu les supporters. Nous vivons le football ensemble. Si les fans nous demandent une concertation, nous l'organiserons volontiers. Ces derniers jours, la Pro League a contacté les Belgian Supporters et a programmé une réunion avec une délégation de la fédération nationale des supporters. Nous allons nous réunir, nous écouter et chercher des solutions afin de prendre en compte, dans la mesure du possible, la voix du supporter lors de l'élaboration du prochain calendrier.


Lorin Parys,
CEO Pro League

  • EA Sports
  • Konami
  • Bwin
  • Eleven Sports
  • Jupiler
  • Panini