Stathursday : Deniz Undav, un “Joueur de l'Année” porté vers l’offensive

© GVG

Chaque jeudi, dans la rubrique "Stathursday", nous zoomons sur des statistiques passionnantes fournies par notre datapartner Stats Perform. Cette semaine, nous nous intéressons à la star des Pro League Awards de lundi dernier : Deniz Undav, élu Player of the Year par ses pairs. Nous offrons également un maillot signé par le meilleur buteur de la R. Union SG.

Lundi soir, à l’issue des Pro League Awards à Schaerbeek, Deniz Undav est reparti à la maison avec deux trophées. Outre le prix du Taureau d'Or, celui du “Player of the Year” sera aussi bientôt exposé sur la cheminée de sa nouvelle maison à Brighton. Parmi tous les joueurs et entraîneurs de Jupiler Pro League, l'Allemand a reçu presque deux fois plus de votes que son premier poursuivant, Tarik Tissoudali (KAA Gent).

Ses statistiques sont impressionnantes. Personne n'a marqué plus qu’Undav (26 buts), qui a également délivré 12 assists. Au total, l'Allemand a été impliqué de façon directe dans 38 buts de la R. Union SG, soit un score d'impact de 48,72 %. Seul Youssef Maziz (53,33 %) a été plus important pour son club, mais le RFC Seraing n'a inscrit que 30 buts (contre 78 pour l'USG). Maziz a sauvé les Sérésiens de la relégation, mais Undav a eu une grande part dans la place de vice-champion de la R. Union SG.

Undav excelle particulièrement dans le positionnement et l'efficacité. Les statistiques xG attendaient au moins 22,78 buts de sa part. Seul Paul Onuachu (25,25) avait un chiffre plus élevé cette saison, mais contrairement à Undav, il n'a pas répondu aux attentes. Cela montre le sens du but impressionnant du meilleur buteur. L'attaquant de la R. Union Saint-Gilloise a marqué 3,22 buts de plus que ce que l'algorithme Stats Perform prévoyait. Seuls sept joueurs - dont Nikola Storm (+8,49) et Jelle Vossen (+7) - ont été plus efficaces. 

Et le bilan final aurait pu être encore plus important, car Undav est l'un des plus "malchanceux". Avec son coéquipier Dante Vanzeir, personne n'a frappé le cadre du but plus souvent que l'Allemand. De plus, il a aussi gaspillé 20 grandes occasions. Seul Vanzeir le devance dans ce domaine, avec 23 grosses occasions manquées. Par ailleurs, à part Onuachu (53), personne n'a tiré à côté du but plus souvent qu'Undav (50). Il y a donc encore une marge de progression pour le phénomène unioniste. 

Alors que des buteurs comme Michael Frey (24 buts), Paul Onuachu (21) et Jelle Vossen (17) se contentent de conclure les occasions, Undav met également ses coéquipiers en bonne position. Le buteur allemand a créé un total de 78 occasions durant la saison. Dans ce classement des data, il occupe la cinquième place : aucun autre attaquant pur sang n'a fait mieux. En comparaison, le roi des assists Junya Ito se classe deuxième avec 96 occasions (après Xavier Mercier - 115 occasions). Le fait qu'Undav ait donné 12 assists n'est donc pas une coïncidence. 

Cet article a vu le jour grâce à l'aide de StatsPerform. Notre partenaire exclusif collecte et gère les performance data les plus diverses des matchs de Jupiler Pro League et 1B Pro League. L'accord avec StatsPerform a trois objectifs : un soutien sportif pour nos clubs, une couverture de meilleure qualité sur Eleven Sports et une communication plus forte.

Nos clubs peuvent notamment s'appuyer sur les live tracking data, afin que les entraîneurs puissent faire des ajustements sur la base des data pendant les matchs. En ce qui concerne le volet télévision et communication du partenariat, la Pro League et Eleven se concentrent sur la création de valeur ajoutée pour les supporters. Les data officielles de StatsPerform offrent aux supporters un aperçu unique des prestations de leur club ou joueur préféré.

Vous voulez en savoir plus sur la collaboration avec notre datapartner exclusif ? Jetez un coup d'œil ici.

Articles liés

  • EA Sports
  • Konami
  • Bwin
  • Eleven Sports
  • Jupiler
  • Panini