Stathursday: Jean n’offre pas des But(ez) !

© PDV

Chaque jeudi, dans la rubrique « Stathursday », nous nous intéressons à un certain nombre de statistiques intéressantes fournies par notre partenaire data StatsPerform. Cette semaine, nous comparons les performances des gardiens, avec une attention particulière accordée à l’excellent Jean Butez. Le dernier rempart du R. Antwerp FC a en effet réalisé le plus grand nombre d'arrêts cette saison.

Si vous ne prenez pas de but, vous aurez toujours au minimum un point. Les gardiens peuvent faire gagner des titres et des coupes à leur équipe de cette manière. En règle générale, on se réfère au nombre de clean sheets pour évaluer les performances des gardiens de but. Dans notre Jupiler Pro League, Anthony Moris est en tête de ce classement. Le gardien de la Royale Union Saint-Gilloise a gardé ses filets inviolés à 12 reprises en 26 matchs. Simon Mignolet (Club Brugge) et Jean Butez (R. Antwerp FC) ont réalisé 10 clean sheets jusqu'à présent.

Moris a réalisé 61 arrêts au total, ce qui représente un pourcentage d'arrêts de 73,5 %. Selon les algorithmes et les statistiques xGA de StatsPerform, la Royale Union Saint-Gilloise aurait dû encaisser 26,85 buts avec lui entre les poteaux. Dans la réalité, Moris n'a concédé que 22 buts, ce qui indique qu’il a presté au-dessus de la moyenne jusqu’à présent. Une remarque importante : une mauvaise finition par exemple, ce qui ne relève pas nécessairement des mérites de Moris, a également une influence sur les xG.

Statistiquement parlant, les prestations de Jean Butez sont meilleures. Personne ne peut égaler ses 112 arrêts dans les perches du R. Antwerp FC. Il a sauvé 80 % des tirs et n'a pas son pareil en Belgique à cet égard. Butez a encaissé 28 buts, mais selon les calculs de StatsPerform, ce nombre aurait dû être de 38,74. La différence entre les xGA (« expected goals against ») et les buts encaissés effectifs est de presque 11. Il va sans dire que le Great Old doit de nombreux points à Butez.

Le seul gardien qui s'approche de cette statistique est Marko Ilic du KV Kortrijk. Le gardien serbe a réalisé 84 arrêts avec un pourcentage d'arrêts de 72,57 %. StatsPerform a calculé qu'Ilic aurait dû prendre 8,86 buts de plus que les 31 qu'il a effectivement encaissés. Le gardien le moins performant est Maarten Vandevoordt. Le dernier rempart du KRC Genk n'aurait dû prendre que 32 buts, mais il a déjà dû se retourner à 38 reprises.

Quelques arrêts de Jean Butez:

Vandevoordt (pourcentage d'arrêts de 64,15 %) s'est montré particulièrement vulnérable à l'extérieur des 16 mètres. C'est ce qu’il ressort de la « Keeper Sweeper Accuracy ». Cette statistique s’intéresse aux sorties hors du rectangle des gardiens pour s’emparer avec succès du ballon. Avec Vandevoordt, cela se finit mal dans 1 tentative sur 3. Seul Rafael Romo de OH Leuven (1 sur 2) fait moins bien.

Guillaume Dietsch du RFC Seraing, qui avec 92 arrêts n'est battu que par Jean Butez, est celui qui a quitté le plus souvent sa ligne (10 fois). À chaque fois, cela a permis à son équipe de prendre possession du ballon. Dietsch figure donc parmi les meilleurs gardiens de Jupiler Pro League dans les sorties. Il n'est cependant pas un spécialiste des penaltys. Sur 8 penaltys, il n'a pu en arrêter qu'un seul. Personne n'en a encaissé plus. Seul Hendrik Van Crombrugge n'a pas encore été battu depuis le point de penalty. Le gardien du RSC Anderlecht a arrêté deux tirs des onze mètres.

© PCRO

Cet article a vu le jour grâce à l'aide de StatsPerform. Notre partenaire exclusif collecte et gère les performance data les plus diverses des matchs de Jupiler Pro League et 1B Pro League. L'accord avec StatsPerform a trois objectifs : un soutien sportif pour nos clubs, une couverture de meilleure qualité sur Eleven Sports et une communication plus forte.

Nos clubs peuvent notamment s'appuyer sur les live tracking data, afin que les entraîneurs puissent faire des ajustements sur la base des data pendant les matchs. En ce qui concerne le volet télévision et communication du partenariat, la Pro League et Eleven se concentrent sur la création de valeur ajoutée pour les supporters. Les data officielles de StatsPerform offrent aux supporters un aperçu unique des prestations de leur club ou joueur préféré.

Vous voulez en savoir plus sur la collaboration avec notre datapartner exclusif ? Jetez un coup d'œil ici.

  • EA Sports
  • Konami
  • Bwin
  • Eleven Sports
  • Jupiler
  • Panini
  • OSM
  • Toro
  • Score! Hero 2
  • Motorola
  • MG