Stathursday : les adversaires diaboliques Cullen et Koffi

Chaque jeudi, dans la rubrique "Stathursday", nous zoomons sur des statistiques passionnantes fournies par notre datapartner StatsPerform. Cette semaine, nous nous intéressons aux prestations du milieu irlandais Josh Cullen et du gardien burkinabé Hervé Koffi. Dans les prochains jours, ces deux joueurs de Pro League affronteront les Diables Rouges dans le cadre d'un match amical avec leur équipe nationale.

Il n'y a pas seulement Hans Vanaken, Yari Verschaeren et Dante Vanzeir qui représenteront la Jupiler Pro League lors des matchs amicaux contre l'Irlande (samedi à Dublin) et le Burkina Faso (mardi à Bruxelles). Le milieu de terrain Josh Cullen du RSC Anderlecht a été repris dans la sélection nationale irlandaise. Le gardien de but Hervé Koffi du Sporting Charleroi fait lui partie du noyau du Burkina Faso. Les deux footballeurs de 25 ans comptent respectivement 12 et 43 caps pour leur pays.

Josh Cullen est le joueur de champ de Jupiler Pro League à avoir joué le plus de minutes cette saison. Vincent Kompany inscrit systématiquement le combatif irlandais comme premier nom sur la feuille de match. Les données de notre partenaire StatsPerform en montrent les raisons. Tout d'abord, il dispose d'un grand moteur. Le milieu anderlechtois court en moyenne 11,9 kilomètres par match. Hormis Casper Nielsen (R. Union SG), aucun autre joueur ne fait mieux. À titre de comparaison : Radja Nainggolan (R. Antwerp FC) court environ 9,4 kilomètres par match.

Le Diable Rouge qui se mesurera à Cullen au centre du terrain ne bénéficiera que de peu d'espace et de temps. L'Irlandais combine en effet sa capacité de course avec une puissance dans les duels, de la précision et un jeu de position solide. En Jupiler Pro League, il a une moyenne de 4,56 duels par match, ce qui lui vaut la trentième place dans les statistiques. Dans les airs, Cullen remporte également plus de la moitié de ses duels. Pas mal pour un footballeur d'1m75.

Haute précision dans les passes

Les tacles de Cullen sont généralement efficaces, car dans 68,18 % des cas, il s'empare du cuir. Cela se traduit par une moyenne de 1,8 interception* par match. Le nombre de récupérations de balle* (209) cette saison révèle son excellent jeu de position et la pression qu'il exerce sur l'adversaire. Dans cette statistique, Cullen se classe onzième de tous les joueurs de la Jupiler Pro League. Les Belges sont prévenus pour samedi.

Beaucoup courir derrière le cuir, récupérer le ballon régulièrement et le garder ensuite dans l'équipe : tel est le credo de Cullen. Sur ses passes, 87,9 % arrivent à un coéquipier. Seuls sept footballeurs font mieux. Dans la moitié de terrain adverse, la précision des passes est encore de 83,7 %, ce qui le place en septième position dans le classement des data de StatsPerform.

*Une interception est accordée à un joueur qui intercepte intentionnellement une passe en se plaçant sur la trajectoire du ballon. Lorsqu'un joueur regagne la possession du ballon en récupérant un ballon libre ou en recevant une passe dans les pieds, on parle de récupération.

Trois jours après le voyage à Dublin, les Diables Rouges affrontent le Burkina Faso, demi-finaliste de la dernière CAN, à Anderlecht. Pour l'emporter, les Belges devront battre Hervé Koffi. Cela ne sera pas une mince affaire, car le gardien du Sporting Charleroi est l'un des meilleurs de Jupiler Pro League. Le Burkinabé de 25 ans a déjà réalisé 91 arrêts cette saison, ce qui le place dans le top 5.

Si on le juge par son pourcentage d'arrêts, Koffi fait encore mieux. Parmi les occasions créées par ses adversaires de Jupiler Pro League, le gardien carolo en garde 74,4 % hors de ses filets. Seuls Davy Roef (KAA Gent/92,6 %) - qui n'a joué que sept matchs - et Jean Butez (R. Antwerp FC/78,2 %) présentent de meilleurs chiffres.

Dans 69,2 % des tentatives depuis l'intérieur des seize mètres, Koffi sort une belle parade. Dans cette stat, il n'est de nouveau battu que par Roef (58,7 %) et Butez (71,9 %). S'il fait face aux tirs belges mardi soir, le gardien de but saura montrer son talent.

Même si les Diables Rouges obtiennent un penalty contre le Burkina Faso, Koffi a le sang-froid pour l'arrêter. Cette saison, le gardien du Sporting Charleroi a arrêté deux penalties sur quatre. Seul l'irréprochable Hendrik Van Crombrugge (2 sur 2) fait mieux. Koffi est un gardien qui aime rester sur sa ligne et qui quitte donc rarement son grand rectangle. Cela ne s'est produit que quatre fois cette saison, mais à chaque fois, cela a permis à son équipe de prendre possession du ballon.

Koffi a été indisponible durant huit matchs cette saison et cela a eu un impact direct sur les prestations de son équipe. Avec le Burkinabé dans le but, le Sporting Charleroi gagne la moitié de ses matchs. Sans Koffi, le pourcentage de victoire descend à 25 %. De même, le nombre moyen de points pris cette saison passe de 1,1 à 1,8 lorsqu'il se trouve entre les poteaux. Koffi rassure donc les défenseurs carolos.

Cet article a vu le jour grâce à l'aide de StatsPerform. Notre partenaire exclusif collecte et gère les performance data les plus diverses des matchs de Jupiler Pro League et 1B Pro League. L'accord avec StatsPerform a trois objectifs : un soutien sportif pour nos clubs, une couverture de meilleure qualité sur Eleven Sports et une communication plus forte.

Nos clubs peuvent notamment s'appuyer sur les live tracking data, afin que les entraîneurs puissent faire des ajustements sur la base des data pendant les matchs. En ce qui concerne le volet télévision et communication du partenariat, la Pro League et Eleven se concentrent sur la création de valeur ajoutée pour les supporters. Les data officielles de StatsPerform offrent aux supporters un aperçu unique des prestations de leur club ou joueur préféré.

Vous voulez en savoir plus sur la collaboration avec notre datapartner exclusif ? Jetez un coup d'œil ici.

Précédemment présenté dans la série "Stathursday" : 

  • EA Sports
  • Konami
  • Bwin
  • Eleven Sports
  • Jupiler
  • Panini
  • OSM
  • Toro
  • Score! Hero 2
  • Motorola
  • MG