Stathursday : les Campinois en or du Club NXT

© Orange Pictures

Chaque jeudi, nous zoomons sur des statistiques intéressantes fournies par notre datapartner StatsPerform. Cette semaine, nous portons notre attention sur Maxim De Cuyper et Thomas Van den Keybus. Les deux talents du Club Brugge s’épanouissent en 1B Pro League dans les rangs du leader, le KVC Westerlo.

La saison prochaine, quatre équipes espoirs de formations de Jupiler Pro League feront leur entrée en 1B. Cela doit évidemment être bénéfique au développement de nos talents. Lors de la saison 2020-2021, les jeunes du Club NXT ont déjà eu un avant-goût. Les jeunes Brugeois ont certes terminé à la dernière place, mais certains talents ont utilisé l'expérience connue en 1B comme un tremplin. Par exemple, Noah Mbamba, qui joue désormais avec l’équipe première, ou encore Ignace Van der Brempt, qui a été transféré par le RB Salzburg en Autriche après quelques matchs de Champions League.

Parmi eux, il y avait encore l'arrière gauche Maxim De Cuyper et le milieu Thomas Van den Keybus, qui font désormais le beau temps au KVC Westerlo. Ces jeunes d'une vingtaine d'années se débrouillent bien chez le leader autoritaire de 1B. À huit journées de la fin, ils ont déjà joué presque autant de minutes que la saison dernière. De Cuyper a disputé 1487 minutes en 18 matchs (contre 1630 minutes en 20 matchs avec le Club NXT). Van den Keybus totalise 1451 minutes en 19 matchs (contre 1582 en 18 matchs avec le Club NXT). Ils débutent généralement dans le onze de base.

Leur temps de jeu augmente donc, mais les joueurs prêtés par le Club Brugge parviennent également à être décisifs. En particulier De Cuyper (20 ans) sur son flanc gauche. Avec 3 assists et 2 buts, il est l'un des joueurs les plus offensifs du KVC Westerlo. En moyenne, De Cuyper tire 2,2 fois au but par 90 minutes. Au Club NXT, il s’agissait de 1,5 fois en moyenne. Au niveau de la réussite de ses passes, une amélioration est aussi constatée : 75 % de ses passes arrivent à bon port (contre 70 % la saison dernière). Dans la moitié de terrain de l'équipe adverse, ce chiffre est de 69 % (contre 62 % avec le Club NXT). C’est ce qui ressort des chiffres de StatsPerform.

De Cuyper n'a été absent qu’au coup d’envoi de trois rencontres cette année (contre le Lommel SK, le RWDM et Waasland-Beveren). Les data de StatsPerform montrent que le KVC Westerlo a créé beaucoup moins d'occasions lors de ces matchs. Quand il est présent, les Campinois marquent en moyenne 1,9 buts par match. Sans lui, ce chiffre redescend à 1,3 buts. De Cuyper a déjà créé 29 occasions cette saison. Seuls quatre joueurs de 1B font mieux : Rommens (RWDM), Van Eenoo (KVC Westerlo), Challouk (KMSK Deinze) et Maes (Lierse K.).

Au KVC Westerlo, le jeune produit du Club Brugge combine ses capacités offensives avec une force dans les duels et une certaine intensité. De Cuyper a en effet gagné 97 duels, alors que la moyenne en 1B est de 55. Dans ce classement, il occupe la 18ème place. En termes de récupérations de balles (87), il est aussi largement au-dessus de la moyenne (38,09). Il en va de même pour la statistique en matière d’interceptions (21 contre 11,51).

D'après les data de StatsPerform, l’évolution et l'impact de Thomas Van den Keybus (21 ans) au KVC Westerlo sont moins frappants. Le milieu de terrain a également un rôle différent, plutôt un rôle de distributeur chez les Campinois. Avec un seul but, Van den Keybus est moins décisif qu'avec le Club NXT (2 buts, 2 assists). Mais son rayon d'action a clairement augmenté. Il donne désormais 41,9 passes (contre 34,1) par match en moyenne.

Il ressort des statistiques que toutes ces passes ne sont pas toutes données latéralement. Van den Keybus effectue en moyenne 24,8 passes en 90 minutes dans la moitié de terrain de l'adversaire. La saison dernière, la moyenne du milieu de terrain était de 17,1. Cela est évidemment le reflet de la domination du KVC Westerlo, ce qui ne s’appliquait pas au Club NXT. Mais Van den Keybus n'a pas perdu en précision, puisque 82 % de ses passes sont bien arrivées à destination (contre 80 la saison dernière). Il s'est donc parfaitement acclimaté.

© Orange Pictures

Cet article a vu le jour grâce à l'aide de StatsPerform. Notre partenaire exclusif collecte et gère les performance data les plus diverses des matchs de Jupiler Pro League et 1B Pro League. L'accord avec StatsPerform a trois objectifs : un soutien sportif pour nos clubs, une couverture de meilleure qualité sur Eleven Sports et une communication plus forte.

Nos clubs peuvent notamment s'appuyer sur les live tracking data, afin que les entraîneurs puissent faire des ajustements sur la base des data pendant les matchs. En ce qui concerne le volet télévision et communication du partenariat, la Pro League et Eleven se concentrent sur la création de valeur ajoutée pour les supporters. Les data officielles de StatsPerform offrent aux supporters un aperçu unique des prestations de leur club ou joueur préféré.

Vous voulez en savoir plus sur la collaboration avec notre datapartner exclusif ? Jetez un coup d'œil ici.

  • EA Sports
  • Konami
  • Bwin
  • Eleven Sports
  • Jupiler
  • Panini
  • OSM
  • Toro
  • Score! Hero 2
  • Motorola
  • MG