Visite de la R. Union Saint-Gilloise à la Kazerne Dossin

© BVB

Le noyau complet des joueurs et du staff technique de la Royale Union Saint-Gilloise s’est rendu à la Kazerne Dossin ce mercredi après-midi. La délégation du leader de la compétition a reçu une visite guidée consacrée à l'offre spécialement élaborée pour la Pro League, laquelle donne un aperçu de la dynamique de masse et des dangers de la pensée du nous contre eux dans un stade de football.

Lorin Parys, CEO de la Pro League : « Le leader de la compétition bruxellois a lui-même pris l'initiative de cette visite et nous en sommes très heureux. De cette façon, le moteur social du football obtient les ambassadeurs que tous les fans admirent, aussi sur le devant de la scène ».

Philippe Bormans, CEO de l’Union : « À l’Union, nous attachons de l'importance au fait que nos joueurs, les membres du staff et les autres membres du personnel soient conscients du monde qui les entoure. L'importance de cette visite ne doit donc pas être sous-estimée, elle ne laisse vraiment personne indifférent et apporte une sensibilisation supplémentaire ».

Pour les joueurs, pour les supporters, pour ces ramasseurs de balles le long de la ligne de touche, le message est clair : le racisme n'a pas sa place dans nos stades.Lorin Parys, CEO Pro League

Lorin Parys : « Avec la Pro League et la Kazerne Dossin, nous avons élaboré un trajet d'apprentissage pour les supporters qui reçoivent une interdiction de stade pour des faits de racisme. Dans un tel trajet personnalisé, nous nous efforçons de mieux comprendre les dynamiques et les conséquences du racisme. En outre, nous disposons d'une offre préventive pour nos clubs, basée sur des exemples tirés du football. La société ne s'arrête pas aux portes du stade, nous devons donc lutter ensemble contre le racisme. Les clubs de football professionnels en Belgique prennent leurs responsabilités. Pour les joueurs, pour les supporters, pour ces ramasseurs de balles le long de la ligne de touche, le message est clair : le racisme n'a pas sa place dans nos stades ». 

Tomas Baum, directeur de la Kazerne Dossin, apprécie le signal. « Le fait qu'une équipe du haut du classement souhaite entendre l'histoire de la Kazerne Dossin de sa propre initiative montre que nos efforts pour sensibiliser le monde du football au racisme et aux propos discriminatoires sont remarqués. Nous continuerons à travailler sur ce sujet avec la Pro League ». 

Pour en savoir plus sur notre collaboration avec la Kazerne Dossin, consultez notre Q&A

© BVB
  • EA Sports
  • Konami
  • Bwin
  • Eleven Sports
  • Jupiler
  • Panini
  • OSM
  • Toro
  • Score! Hero 2
  • Motorola
  • MG