FR
Pro League

La Pro League interdit des supporters visiteurs après l'interruption d'un match

Les clubs, dont les supporters sont responsables de l'interruption temporaire ou définitive d'un match, devront disputer leurs trois prochains matchs à l'extérieur sans leurs supporters. Si cela se reproduit dans les 12 mois, 5 matchs supplémentaires seront ajoutés à cette sanction. Cette nouvelle mesure prendra effet dès demain.

Les clubs, dont les supporters sont responsables de l'interruption temporaire ou définitive d'un match, devront disputer leurs trois prochains matchs à l'extérieur sans leurs supporters. Si cela se reproduit dans les 12 mois, 5 matchs supplémentaires seront ajoutés à cette sanction. Cette nouvelle mesure prendra effet dès demain.

Lorin Parys, CEO de la Pro League : "Ces dernières semaines, nous avons constaté dans nos tribunes des comportements que nous ne tolérons tout simplement pas. La sécurité de tous nos supporters est notre principale préoccupation. Nous prenons désormais des mesures très strictes. Honnêtement, cela va à l'encontre de notre conception du football, qui consiste à réunir dans un même stade les supporters qui jouent à domicile et ceux qui jouent à l'extérieur. Mais en raison du comportement de certaines personnes qui se font passer pour des supporters, nous devrons désormais agir de la sorte.

La Pro League renforce également sa coopération avec le SPF Intérieur. La Ministre Annelies Verlinden : « La violence et le vandalisme n'ont pas leur place dans le football. Au cours de l'été 2023, nous avons donc renforcé et renouvelé la loi de foot. Il s'agit d'un signal fort de la part du gouvernement et d'un engagement en faveur d'un football sûr, que nous avons pris avec nos partenaires de la Pro League, de l’URBSFA et du SPF Intérieur. Je me réjouis que la Pro League prenne ses responsabilités avec cette initiative. Ensemble, nous rendons nos stades de football plus sûrs pour tous les supporters et les joueurs, mais aussi pour les stewards et le personnel de sécurité. »

La Pro League mettra également en place un organe de concertation avec l'URBSFA et le Service Sécurité du football du SPF Intérieur afin de renforcer les échanges entre les différents acteurs et d'améliorer l'uniformité de la politique et de l'application. Piet Vandendriessche, CEO de l’URBSFA : « Le football doit être une fête, les stades des lieux de rencontre pour les fans de football. Nous ne pouvons accepter que notre sport favori soit pris en otage par le comportement inapproprié de quelques-uns et que la sécurité des joueurs, du personnel de sécurité, des supporters et des spectateurs soit compromise. Nous nous réjouissons donc que la Pro League prenne une nouvelle mesure importante pour mettre fin à ces comportements répréhensibles. Ensemble, nous travaillons à une approche unifiée et à une application uniforme de la loi. »

Avec l'introduction du plan pour un football sûr, des investissements ont été réalisés dans la prévention et la communication, les sanctions, les processus de récupération et les technologies innovantes. En conséquence, des mesures plus rapides, plus strictes et plus fréquentes sont désormais prises. Par exemple, depuis sa création en juillet 2022, la nouvelle Chambre Nationale des Exclusions Civiles a imposé des interdictions de stade à plus de 380 personnes et a traité quatre fois plus de cas qu'auparavant. Nous avons également mis en place la liaison de la base de données des différentes interdictions de stade avec le système de ticketing. La Pro League a élaboré des processus de retour aux stades et des modules anti-polarisation à la Kazerne Dossin. En outre, on investit dans de nouvelles formes de contrôle d'accès. Par exemple, un projet pilote avec itsme®  a été mis en place pour renforcer l'identification lors de l'achat de billets.

En collaboration avec l’Université de Gand et le SPF Intérieur, un projet de loi est en cours d’élaboration pour permettre l’utilisation généralisée des nouvelles technologies pour le contrôle d'accès dans les stades. De plus, un baromètre de la sécurité sera mis en place afin de mieux comprendre les incidents. Des améliorations sont également en cours pour une meilleure utilisation des images des caméras afin d'identifier les spectateurs qui commettent des infractions.