FR
Pro League

Lancement de la 2ème édition de la Pro League Business School

Le coup d'envoi de la 2ème édition de la Pro League Business School a été donné aujourd’hui à l’Université d’Anvers. Plus de 50 dirigeants et collaborateurs de clubs ainsi que certains joueurs professionnels de la Pro League ont répondu présent. Au cours de 10 journées de cours réparties à travers les prochains mois, ils suivront un cursus passionnant qui couvre à la fois le football contemporain et les compétences en matière de management. La Business School est le fruit d'une collaboration entre l'Université d'Anvers et la Pro League, sous la coordination du professeur Dr Robby Houben. Elle est l'un des fers de lance de Football First, le plan pour l'avenir du football professionnel belge lancé en juin 2022. 

Renforcer de façon durable le management des clubs de football professionnels était l'un des objectifs mis en avant en juin 2022 dans Football First, le plan pour l’avenir du football professionnel belge. Cette ambition s'est concrétisée par la Pro League Business School, un institut de formation pour le football mis en place par le professeur Robby Houben et le management de la Pro League, dont la première édition a eu lieu en 2023. 75 dirigeants de clubs et collaborateurs ont assisté à des cours dispensés par des professeurs et des experts nationaux et internationaux lesquels ont partagé leurs connaissances sur des sujets tels que la gestion financière, la bonne gouvernance, l'éthique, les droits médias, le sponsoring, la durabilité, ainsi que le leadership et d'autres soft skills. Lorin Parys, CEO de la Pro League et participant à la première édition, se réjouit du coup d'envoi de la deuxième édition. "L'évaluation des participants à la première édition a été très positive et avec le programme de ce deuxième cycle, nous plaçons la barre encore plus haut. Non seulement nous faisons à nouveau venir des experts internationaux dans leur domaine à la Business School pour un échange d’idées avec les dirigeants et les collaborateurs de nos clubs, mais le programme prévoit aussi des cas concrets sur le terrain avec des panels réunissant des dirigeants de clubs, des joueurs et des agents, des témoignages de joueurs tels que Jan Vertonghen, Mats Rits, Simon Mignolet et Janice Cayman ou des réflexions issues du monde du cyclisme et du basket-ball par Tomas Van Den Spiegel. Les deux premiers jours commencent en force avec un panel réunissant des poids lourds de la FIFA, de la FIFPRO, des European Leagues, de l'Union of European Clubs, de la European Football Agents Association et de Football Supporters Europe, et un débat entre Javier Tebas, président de La Liga, et Bernd Reichart, CEO d'A22, l'entreprise derrière la Super League".

Avec le débat entre Javier Tebas et Bernd Reichart, tous deux protagonistes des lignes de fracture du football européen, la Pro League Business School réalise une primeur mondiale, preuve de l'appréciation internationale dont bénéficie déjà la Business School dès sa deuxième année d'existence. Le coordinateur Robby Houben est très satisfait : "Nous avons une fois de plus réussi à proposer un programme particulièrement fort à nos clubs, y compris un débat inédit et en exclusivité mondiale sur l'avenir du football de club entre Bernd Reichart, CEO de l’entreprise à l’origine de la Super League, et Javier Tebas, président de La Liga. Avec la Pro League Business School, nous restons déterminés à aider les clubs belges à se préparer aux défis opérationnels du futur. Cette année, nous accueillons également une délégation de joueurs. De cette manière, nous soutenons les joueurs qui aspirent potentiellement à une fonction dans le management d’un club après leur carrière sportive”.

La Pro League Business School propose 10 jours de conférences, de débats et d'échanges prévus entre le 15 janvier et le 4 juin, avec plus de 80 participants, alumni et intervenants de Belgique, d’Italie, du Royaume-Uni, d'Espagne, des États-Unis, de Croatie, de Suisse,... et des témoignages de joueurs, de sponsors, de dirigeants de clubs et d'alumni. Chaque club de Pro League devra compter au moins 3 (JPL) ou 2 (CPL) collaborateurs à avoir obtenu le certificat à la fin du troisième cycle. De cette façon, la Pro League participe à la mise en place d’un management durable et de qualité pour les clubs professionnels de notre pays.