FR
Pro League

Modification du règlement sur l’arrêt des matchs : chaque match se décidera sur le terrain

À partir de la saison à venir, les matchs de la Pro League ne se décideront plus sur tapis vert, mais bien sur le terrain. Si un match est arrêté en raison d'une mauvaise conduite de spectateurs, il se poursuivra à huis clos, à partir de la minute où l'arrêt a eu lieu, avec le score au moment de l'arrêt. Cette modification réglementaire a été approuvée par le Conseil Supérieur et entre en vigueur dès le début de la saison 23-24.

Lorin Parys : "La saison dernière, nous avons été confrontés à plusieurs reprises à des incidents au cours desquels des spectateurs ont délibérément perturbé des matches afin d'en déterminer le résultat. Cela va évidemment totalement à l'encontre du principe sportif qui veut que le résultat soit décidé sur le terrain. Nous avons examiné la réglementation en vigueur dans d'autres compétitions et avons élaboré ce changement réglementaire, lequel s'appliquera à partir de la saison à venir. Désormais, les matchs se décideront là où ils doivent l'être, c'est-à-dire sur le terrain”.

Informations réglementaires supplémentaires

Lorsque l'arbitre arrête définitivement le match à cause de violence verbale (reprise en chœur) et/ ou des incidents hors du terrain de jeu dans le football professionnel, le match se poursuit à huis clos, à partir de la minute où l'arrêt s'est produit et avec le score au moment de l'arrêt. Lorsqu'un tel arrêt est décidé, le match reprendra le lundi ou le mardi suivant la journée de championnat où le match a été arrêté, sauf si des raisons impérieuses rendent cela impossible ou si un match déjà programmé de l'une des équipes impliquées entraîne que les joueurs ne peuvent pas bénéficier d'un repos de 48 heures entre deux matchs consécutifs.

Le moment auquel le match se poursuit, soit le lundi ou le mardi, soit plus tard en raison des exceptions stipulées ci-dessus, est décidée de manière autonome par le manager du calendrier de la Pro League et est sans recours. En outre, le club dont les supporters ont été à l'origine des incidents peut être sanctionné par l'instance disciplinaire compétente par une tribune (partiellement) fermée lors du match à domicile suivant et ce, sans préjudice de toute autre sanction possible en application du règlement fédéral. 

Le reste du match doit se poursuivre selon les principes ci-dessous :

  1. La feuille de match peut comporter tous les joueurs qualifiés qui étaient inscrits sur la liste « Squad size limit » au moment de l'arrêt du match, qu'ils figuraient ou non sur la feuille de match initiale, à l'exception des joueurs remplacés ou expulsés du terrain avant l'arrêt du match, ainsi que des joueurs suspendus pour le match arrêté. Les joueurs qui étaient sur le terrain lorsque le match a été arrêté ne peuvent pas être inscrits sur la feuille de match en tant que remplaçants pour la suite du match.
  2. Les sanctions infligées avant l'arrêt du match restent en vigueur pour le reste du match.
  3. Les cartons jaunes infligés avant l'arrêt du match ne sont pas reportés sur d'autres matchs avant que le match ne soit complètement terminé.
  4. Les joueurs et les officiels des équipes qui ont été expulsés du terrain pendant le match arrêté ne peuvent pas être remplacés et le nombre de joueurs qui reprennent le match est toujours le même que le nombre de joueurs au moment de l'arrêt.
  5. Les joueurs et officiels des équipes suspendus à la suite d'un match qui a lieu après le match arrêté peuvent être repris sur la feuille de match.
  6. Les équipes ne peuvent utiliser que le nombre de changements et moments de changement qu'elles avaient encore le droit d'utiliser au moment de l'arrêt du match.
  7. Le nombre maximum de remplaçants autorisés peut toujours être placé sur la feuille de match.
  8. Le match doit reprendre à l'endroit où il a été arrêté (par exemple coup franc, rentrée de touche, coup de pied de but, corner, penalty, etc.). Si le match a été arrêté pendant le déroulement normal du jeu, la rencontre doit reprendre par un ballon mis en jeu par l’arbitre à l'endroit de l'arrêt.